FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Intrum Justicia - Orange

OlivierM
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 6
Enregistré le : 24 mars 2015, 16:40

Intrum Justicia - Orange

Messagepar OlivierM » 24 mars 2015, 16:57

Bonjour,

Depuis quelques temps ma fille reçoit des avis de recouvrement d'Intrum Justitia pour des factures mobile non payées. Plus [Message Modéré] téléphonique (elle a du changer de numéro récemment à cause de ça).
Sauf que ma fille n'a jamais été chez Orange ! En fait personne de chez nous.
De toutes manières il est clair que c'est un problème homonymie, car ma fille aurait habité Bordeaux (nous sommes en Normandie), [Message Modéré] de saisir un compte en banque qui ne nous appartient pas... D'ailleurs notre adresse n'est pas exacte, et notre nom est incomplet (deux noms attachés).
Alors on leur à envoyé une photocopie de la carte d'identité de ma fille car la date de naissance qu'eux avaient n'était pas la même (ni l'adresse). On les a appelé plusieurs fois, chaque fois on nous dit "ok c'est réglé", mais chaque fois ça recommence...
J'attends qu'ils envoient un huissier comme ils le promettent à chaque fois, au moins lui comprendra l'erreur ! Ou qu'ils prélèvent sur le compte qu'ils indiquent :)

Je sais que c'est une société de recouvrement, donc plutôt des [Message Modéré] qu'autre chose. Ils ne font pas peur, mais ils énervent et surtout leur manière de ne rien comprendre irrite. Sans oublier parfois les personnes désagréables au téléphone.

Comment se débarrasser de ces [Message Modéré]? Sachant que j'ai aussi essayé de passer par Orange.
Modifié en dernier par Modérateur QC le 07 avr. 2015, 14:38, modifié 1 fois.
Raison : Propos diffamatoires / Dénigrement / Vocabulaire inapproprié

Intrum Justitia
Représentant d'une marque
Messages : 8
Enregistré le : 22 mai 2014, 08:33

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar Intrum Justitia » 07 avr. 2015, 11:56

Bonjour,

Je suis le médiateur d'Intrum Justitia et j'interviens sur les forums dans le but de solutionner les litiges.

Je vous propose d'intervenir en médiation afin de solutionner votre dossier rapidement. Si vous êtes d'accord, merci de me transmettre votre numéro de dossier (inscrit sur votre courrier) en message privé, cela me permettra de confirmer les informations que vous avez communiquées sur ce forum et de procéder à l’analyse de votre dossier afin de vous apporter une réponse au plus vite.

Dans l'attente de vous lire.

Bien cordialement
Le Médiateur Intrum Justitia


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


DJMI
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 1023
Enregistré le : 06 juil. 2012, 14:47

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar DJMI » 08 avr. 2015, 13:27

Quelle est le montant de la somme réclamée?
Il doit s'agir de recouvrement amiable donc ignorez ces avis de recouvrement.

Si les mentions figurant sur ces avis ne correspondent pas à l'identité de votre fille, ils ne peuvent pas grand chose contre elle même dans l'hypothèse ou le dossier partirait en contentieux et ferait l'objet d'une saisie ( date de naissance différente = rejet de la saisie !)
Je ne prendrai même pas la peine de répondre au message ci-dessus car cette société de recouvrement ne prend même pas la peine de vérifier que la créance soit certaine, liquide et exigible!

Lisez bien l'extrait de Wikipédia ci-dessous et au besoin consultez internet et faites une recherche avec les mots clés " recouvrement amiable". Trop de personnes se font avoir par peur ou plus simplement par méconnaissance de la loi!

Notification et points de vigilance[modifier | modifier le code]
Ce courrier, extrêmement important dans le cadre de la démarche car imposé par le législateur au créancier, avec un formalisme précis à respecter, appelle quelques points de vigilance :

"juridiquement, il n'y a pas de recouvrement amiable sans notification préalable par ce courrier : en conséquence, téléphoner à un débiteur pour lui réclamer le paiement de sa dette n'a aucune valeur juridique ; pis, ceci peut se retourner contre le créancier :
le débiteur peut se considérer victime d'appels malveillants, selon l'article 222-1633 du code pénal ,
par ailleurs, toute démarche de recouvrement amiable ne respectant pas l'article 4 du décret 96-1112 est passible de l'amende prévue à l'article 7 du même décret.
le courrier doit être envoyé en recommandé avec avis de réception,
seul le montant de la dette elle-même peut être réclamé, les frais étant, en l'absence de titre exécutoire, à la charge du créancier : si ces frais peuvent être mentionnés dans le courrier, en aucun cas ils ne peuvent être réclamés.
les modalités de paiement doivent être clairement énoncées,
le fondement de la dette doit s'appuyer sur des documents établissant la réalité de cette dette (la dette doit être certaine).
les enveloppes de couleur, et toute autre biais tendant à stigmatiser le débiteur vis-à-vis des personnes susceptibles de lui distribuer son courrier, sont à proscrire, et pénalement sanctionnés (atteinte à la vie privée).
Répondre au créancier ou à son mandataire ?[modifier | modifier le code]
Le débiteur, lorsqu'il reçoit la mise en demeure, pourra s'adresser indistinctement au créancier directement, ou au mandataire. Le débiteur n'a aucune obligation d'informer le mandataire (souvent, la société de recouvrement) des transactions ou négociations en cours avec le créancier, et il peut donc l'ignorer totalement34. Seul ce dernier est lié par contrat avec le mandataire.

Attention néanmoins, le créancier peut revendre la créance à un facteur dans le cadre d'une opération d'affacturage et dans ce cas le facteur devient juridiquement le créancier.

Les relances[modifier | modifier le code]
Une fois la mise en demeure notifiée le créancier ou son mandataire pourra relancer le débiteur après un certain délai. En conformité avec l'article 1139 du code civil, l'envoi de courrier simple suffit à faire valoir une mise en demeure. La fréquence et le contenu des courriers de relance appellent à une certaine vigilance, le débiteur pouvant, en cas d'excès, déposer plainte pour harcèlement35.

L'utilisation de relances téléphoniques est à proscrire. En effet, leur multiplication ainsi que, souvent, leur contenu agressif, rendent ces relances assimilables à des appels malveillants, passibles des peines prévues à l'article 222-1633 du code pénal. Elles ont une portée juridique limitée car les engagements pris à l'occasion d'un appel téléphonique ne peuvent être valablement prouvés, tandis que, par ailleurs, les moyens technologiques actuels proposés par les opérateurs de télécommunications permettront aisément de mettre en échec ce type de stratégie (options de blocage d'appels diverses et variées etc)."

OlivierM
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 6
Enregistré le : 24 mars 2015, 16:40

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar OlivierM » 11 avr. 2015, 09:32

En fait nous recevons de temps en temps une lettre menaçante. Ma fille était harcelée sur son portable. Le fait qu'ils aient eu son numéro reste pour nous un mystère...
Elle ne répondait plus à la fin tellement elle était angoissée (alors qu'elle n'y était pour rien). Depuis elle a changé de numéro pour avoir la paix.
A chaque appel de notre part pour régler le problème nous sommes tombés sur des femmes très désagréables qui ne semblent pas mettre de bonne volonté à régler le problème. Même par lettre recommandée. Quoique il semble qu'au départ c'était deux procédures distinctes et qu'il n'en reste plus qu'une.
Comme indiqué plus haut, nous nous inquiétons pas plus que ça, car la date de naissance est complètement fausse et le nom de famille incomplet.

Dernière lettre en date ? "Projet de saisine du tribunal". Houla j'ai presque peur :p

La somme réclamée est de 773,18€

jodelariege
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 20
Enregistré le : 15 mars 2015, 20:20

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar jodelariege » 11 avr. 2015, 17:09

bonjour je suis ok avec ce qui vient de se dire au dessus ;de plus quand on vous promet telle ou telle chose (par exemple :visite d'un huissier) et que rien ne vient cela ne fait pas trop sérieux non? ;)

OlivierM
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 6
Enregistré le : 24 mars 2015, 16:40

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar OlivierM » 12 avr. 2015, 01:06

Bon, juste après avoir répondu ici, j'ai reçu une nouvelle lettre aujourd'hui !
(par contre je ne m'explique pas le caviardage de mon 1er message).

ET NON, je n'enverrais pas de message(s) privé(s) au médiateur, vu que chaque contact avec ces gens n'a jamais rien apporté. Donc on le fera en public, vous aurez assez de références pour agir.

Message reçu début mars :
Image
J'avais 4 jours avant le tribunal, blablabla

Reçu aujourd'hui :
Image
Et moi je lui dit "Qu'il vienne !"
Il faudra qu'il pénètre dans une propriété privée sans mon autorisation, il aura un accueil musclé, j’espère qu'il coure vite :p Parce qu'ici on en un peu marre de leur expliquer des évidences.

Plus sérieusement, j'attends le tribunal, l'huissier et le lapin.

jodelariege
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 20
Enregistré le : 15 mars 2015, 20:20

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar jodelariege » 12 avr. 2015, 10:27

bonjour j'aime bien dans la 1° lettre" aprés validation de notre requète par un juge.."ils font comme si le juge va absolument leur donner raison pour vous faire peur,ils ne peuvent savoir ce que va décider un juge à l'avance ; de plus les 4 jours sont largement passés..... si ils étaient surs de leur coup il y a longtemps qu'ils l'auraient vu le juge bonne journée

OlivierM
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 6
Enregistré le : 24 mars 2015, 16:40

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar OlivierM » 12 avr. 2015, 12:05

La 1ere lettre est de début février, je me suis trompé.
Pour ma part, je ne m’inquiète pas. Je sais qu'ils sont dans l'erreur et que c'est de l'esbrouf :)

dodie119
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 05 juil. 2015, 18:11

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar dodie119 » 05 juil. 2015, 18:14

Bonjour,

après la dernière lettre que c'est il passé ? avez vous toujours des relances ?
j'ai le même soucis:
1ere lettre de recouvrement amiable , mais aucune dette chez orange, car je n'ai pas été cliente chez eux.

merci pour votre réponse

DJMI
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 1023
Enregistré le : 06 juil. 2012, 14:47

Re: Intrum Justicia - Orange

Messagepar DJMI » 12 août 2015, 12:44

N'oubliez jamais que pour du recouvrement amiable, vous n'êtes jamais obligés de passer par la société de recouvrement ou par l'huissier. Vous pouvez toujours régler le créancier d'origine.
A savoir également : pour une dette privée, il ne peut y avoir de frais réclamés.
Pour les dettes publiques, des frais de 15% sont demandés mais ne peuvent être réclamés si vous payez directement au Trésor Public.
Le recouvrement amiable est dans tous les cas bien réglementé et la société de recouvrement ou l'huissier n'a ps le droit de faire n'importe quoi ( Voir sur internet en faisant une requête sur le recouvrement amiable)
Pas de relance téléphonique répétée (cela devient du harcèlement ) etc etc

Le recouvrement contentieux obéit à d'autres règles où les mises en demeure, injonction de payer etc doivent être notifiées par lettre recommandées ou par exploit d'huissier selon les cas sous peine de nullité.

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Justice - Huissier »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

En savoir plus