FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

groloup
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 122
Enregistré le : 26 févr. 2008, 21:11

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar groloup » 21 févr. 2019, 10:43

En tant qu'ancien agent immobilier, je sais qu'il est assez aisé de contester la validité d'un mandat de vente. En cherchant bien , on trouve des erreurs ou oublis tels que:
- Manque un paraphe.
- Un seul propriétaire à signé
- Il ya des mots rayés ou nuls qui n'ont pas été comptés
- Manque la mention "lu et approuvé bon pour mandat" en totalité.
- Le montant de la commission.
- .......
Je vous conseille donc de relire en détail votre mandat et éventuellement de vous faire aider par un avocat spécialisé.
Bon courage!

Eric123
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 2656
Enregistré le : 10 oct. 2010, 07:36

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Eric123 » 21 févr. 2019, 12:42

Bonjour,

Avant de vous engager avec un avocat qui fera comme première démarche de vous demander 1000 ou 1500 Euros comme avance sur émoluments, allez consulter une association locale de consommateurs. Si vous leur confiez votre dossier, il ne vous en coûtera qu'une cotisation à l’association de 25 à 50 Euros ! La première consultation de la commission litiges est sans engagement.
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Partenaires-283

Vous pouvez aussi contacter la DDPP de votre département.
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/coordonnees-des-DDPP-et-DDCSPP

Je pense que c'est du bluff leur demande. Ils ne vous demanderaient pas 2,5% immédiatement ou 5% plus tard s'ils étaient réellement dans leur droit. Relisez bien le mandat que vous avez signé. Voyez si certaines clauses n'ont pas été jugées abusives dans le passé. Une recherche sur internet sérieuse peut prendre une heure.

J'ai un appartement en cours de vente. J'avais deux contrats non exclusifs de vente auprès de deux agences immobilières. N'étant pas satisfait par ces agences, j'ai trouvé un acheteur moi-même par Leboncoin. J'ai simplement appliqué la procédure décrite dans le mandat pour prévenir les agences et j'ai été récupérer mes clefs le jour de la signature du compromis chez le notaire.


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


groloup
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 122
Enregistré le : 26 févr. 2008, 21:11

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar groloup » 21 févr. 2019, 21:04

Bonjour,
1 / Mots rayés et nuls.
Si vous avez des mots rayés et nuls dans le corps du texte du mandat, ils doivent être comptabilisés en fin de texte et les parties doivent apposer leurs paraphes en marge. Cela évite que quelqu'un puisse , unilatéralement, modifier le texte en remplaçant ou en rayant des mots après la signature du mandat.
2 / Menaces de poursuite.
Sous réserve de l'avis d'un juriste, il me semble qu'en droit pour qu'il y ai réparation il faut qu'il y ai préjudice. Et dans ce cas, il faut prouver et quantifier le montant du préjudice. Or, après six mois sans résultat, quel est le préjudice supporté par ce "professionnel" ?
C'est plutôt vous qui avez eu un préjudice car votre bien a été bloqué pendant six mois !

Mon avis:
Je pense qu'il faut laisser courir, et attendre tranquillement que ce type vous envoie un écrit . S'il a un vrai dossier, il ira en justice et à ce moment là seulement, vous pourrez aviser.
Je parie qu'il n'y aura pas de suite!!!

Bon courage !

Gaued
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 2
Enregistré le : 08 avr. 2019, 08:17

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Gaued » 10 juin 2019, 06:42

Bonjour à tous,
Dans le code de la consommation il n'y a pas de mandat semi-exclusif. celui ci est abusif, et n'est pas défendable devant en justice. plus encore vous pouvez exiger réparation d'un prejudice pour entrave à la vente (sachant qu'il y a quand même en face une structure juridique puissante...).

Cela confirme qu'il est toujours préférable de mander un agent indépendant, local, et de préférence, recommandé par un proche. plutôt qu'un groupement national.
Aussi, quand vous rechercher un agent, ne vous fiez pas aux avis google. Celui que j'ai posté sur mon agent de la BDLI, a été supprimé quasi immédiatement.
Dans mon cas, après 2 mises en demeure de payer 11000€ à la BDLI (50% des FA), je suis passé par un avocat, et courrier recommandé. Plus de nouvelles de la BDLI à ce jour. la signature de l'acte de vente se fait en août. Je vous tiens au courant....

Avatar du membre
Jacques761
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 9
Enregistré le : 19 févr. 2019, 23:00

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Jacques761 » 10 juin 2019, 21:43

Je remets le 1er post de ce sujet, en attendant que UFC le remette à la bonne place...

Bonjour à tous.
Dans le cadre de la vente de notre maison sur leBonCoin (stipulant sans démarchage), nous avons été contactés par un acheteur potentiel. Après discussion téléphonique, il s'agissait d'un commercial de la Bourse de l'immobilier. Nous avons simplement décliné son offre de mandat.

Après plusieurs autres démarchages à la maison, nous avons fini par accepter qu'il nous présente son contrat Exclusif et celui Non Exclusif. Comme beaucoup de vendeurs qui vendent de particulier à particulier, nous avons de suite écarté le mandat Exclusif et fini par accepter de signer le NON-exclusif (que la BI appelle mandat Pro).

Six mois plus tard, nous trouvons nos acheteurs (qui je précise n'a jamais mis les pieds chez une quelconque agence de la BI) et signé un compromis avec eux. Suite à quoi nous avons évidemment et poliment prévenu la BI.
1 autre mois plus tard, retour de notre commercial, qui a bien attendu que le dossier ait bien avancé chez le notaire… : Il nous demande 2,5% de la valeur de la maison ! Et 5% si nous ne nous exécutons pas immédiatement !! Un peu cher payé pour 2 visites sans suite en 6 mois, vous en conviendrez peut-etre ?


Le commercial nous rappelle que nous avons signé ce fameux Contrat Pro, qui mentionnait que nous devions "présenter à l'agence tout acheteur potentiel" !
En relisant attentivement le contrat, aidé par un ami juriste, nous réalisons que nous avons bien à notre insu omis cette exigence alambiquée et noyée par d'autres encadrés attirant plutôt votre attention sur des évidences.
Et surtout clause que le commercial s'est toujours bien passé de mentionner à la signature du mandat à notre domicile, comme à l'occasion de ses nombreux appels pour savoir si nous avions de notre coté des visites en direct !

En même temps, comment se douter qu'une telle clause puisse exister dans un contrat NON-exclusif, titré comme tel sur leur site et leur brochure, et qui stipule bien en tout début de mandata "qu'aucune rémunération n’est due si la vente est realisée SANS son intermediaire".


Au delà de la [message modéré] du commercial (qui entache une fois de plus une profession bien lucrative que la loi Alur n'aura malheureusement fait qu'effleurer), le piège tendu par la Bourse de l'Immobilier est Diabolique :
En présentant à de simples consommateurs un contrat Exclusif et un autre Non-exclusif (qui presente d’ailleurs presque le mêmes avantages que le premier), la BI sait bien que le vendeur ne va pas se poser 12000 questions, l’un étant l’inverse de l’autre dans l’esprit de tous.

De plus, ce n’est pas sur la base du montant de la vente mais sur l estimation qu'ils en on faite qu'ils demandent leur honoraires, peu importe à quel prix vous avez réussi à la vendre. Je vous laisse calculer la somme sur une maison de 400K€...
Enfin, ils vous exigent la moitié de la commission de suite sous la menace de vous faire payer la totalité plus tard. Rien de tel pour faire plier toute personne démunie de conseil juridique avisé et précis dans le domaine.

Contrat très juteux pour la Bourse de l'Immobilier : A tous les coups, ils gagnent. Ils n’ont même plus à faire visiter le bien, c'est le vendeur qui travaille pour eux.
Et vous, vous avez perdu votre petite plus-value.

Alors Merciki ? Non pas Jacky mais bien la BI ! :shock:

Si vous aussi êtes dans le même cas et riez Jaune comme un Gilet ou êtes avocat et pensez pouvoir plaider cette cause, par une action collective par exemple, merci de me contacter en message privé.
Sinon, partagez ce retour de (très mauvaise) expérience et ainsi éviter que d’autres petits poissons tombent dans ce filet bien maillé.
Et mettre fin à ce scandaleux mandat qui ne devrait plus exister de nos jours, dans un pays Européen digne de ce nom.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Edit : Merci beaucoup pour ce témoignage et partage !!
Vu le nombre de courriels que je reçois, de très nombreuses personnes vont pouvoir s’appuyer sur votre retour d’expérience et les conseils de votre avocat.

Très intéressant de savoir que l’on peut les attaquer à notre tour. Certes ils ont une belle équipe de juristes, mais nous sommes aussi très nombreux dans le même cas. Et regroupés, on peut nous aussi réunir nos moyens. J’aimerais bien d’ailleurs savoir combien de particuliers, ont ils réussi à faire craquer. Et combien de millions d’euros ils ont pu se faire grâce à leur clause spéciale.

Au passage petite dédicace à la Bourse de l’immobilier qui fait actuellement pression sur UFC pour supprimer ce forum pour cause de "Diffamation"...
A croire qu'ils ne connaissent meme pas eux memes le contenu de leur contrat et les pratiques de leurs agents. Ce que vous lisez dans ces divers posts, Mesdames de la Com, c'est bien ce qui est écrit dans vos mandats (votre service Juridique dédié aux Contrats est au fond du couloir pour plus de détails).
Je vous remercie énormément car je n’avais pas réussi jusque-là à attirer l’attention d UFC et de leurs juristes malgré mes démarches. Grâce à vous, c est chose faite :)
D’autre part, je ne sais pas ce que vous imaginez. Quand bien même mon post serait supprimé, que croyez-vous que nous allons faire ? lol

Et plutot que de demander la suppression, joignez vous à nous à ce débat. Si c'est réellement de la diffamation, il sera aisé de le démontrer, non ?

Bienvenue dans cette nouvelle ère, qu'on appelle INTERNET, où les consommateurs peuvent s’exprimer sur un pied d'égalité, et même s’organiser.

PS : Et je confirme, ne pas se fier aux avis sur Google ! le service de communication de la BI fait les bonnes démarches pour supprimer les posts négatifs.
Là où c est encore plus pernicieux, c est que vous pensez l’avoir déposé mais vous êtes bien le seul à voir votre post ! Je suppose que Google Accepte de les retirer on s’appuyant sur la géolocalisation de votre compte Google de votre téléphone, qui n’a laissé aucune trace à l'emplcament dans leur agence. Ce qui est mon cas par exemple, puisque je n’y ai jamais mis les pieds, puisque signé hors agence.
Modifié en dernier par Jacques761 le 25 nov. 2019, 21:27, modifié 3 fois.

Paul-in
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 14 juin 2019, 21:58

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Paul-in » 14 juin 2019, 22:00

Effectivement, relisez bien votre manda Pro, dit "sans exclusivité" : Même dans le cas où vous trouvez vous-même vos acquereurs, une petite clause vous fera payer la moitié des honoraires voire la totalité !
=> Solution : Résilier le contrat ! Ca vous fera perdre 2 semaines mais vous éviter de perdre beaucoup d'argent...

Avatar du membre
Modérateur QC
Site Admin
Messages : 849
Enregistré le : 23 avr. 2013, 13:51
Contact :

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Modérateur QC » 11 juil. 2019, 14:23

Nous venons de publier une actualité sur le sujet :
Bourse de l’immobilier Des pratiques abusives

ikurina
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 6
Enregistré le : 30 janv. 2016, 16:45

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar ikurina » 13 juil. 2019, 19:20

Félicitations à QUE CHOISIR.
Je viens de lire votre article au complet, c'est du top niveau !!
j'avertis donc toutes mes connaissances de ne jamais faire appel à cette BOURSE DE l'IMMOBILIER.

Bertrand Maldi
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 2
Enregistré le : 24 juil. 2019, 09:55

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Bertrand Maldi » 24 juil. 2019, 10:23

Bonjour à tous,

Je souhaiterais réagir à l'article publier par Que Choisir :

Je vous cite :
"Pourtant, de nombreux témoignages de clients montrent que même s’ils ont vendu leur bien par leurs propres moyens ou par une autre agence, la Bourse de l’immobilier vient systématiquement leur réclamer le paiement d’une commission."

Faux, reprenez le texte du mandat, il est indiqué et doit être annoncé dès le début par le commercial que si le vendeur trouve un client par lui-même, il doit le mettre en relation avec l'agence qui s'occupera de tout (visite, négociation, vérification du financement et compromis), à ce moment là la commission d'agence sera divisée par 2. Si le vendeur vend avec une autre agence, La Bourse de l'Immobilier ne réclame rien.
Vous avez mélangé à votre guise le second paragraphe et et le quatrième sur l'extrait du mandat.

Si le vendeur fait tout tout seul, effectivement il n'aura pas respecté la clause du contrat et devra faire le nécessaire pour donner les informations à l'agence sans quoi il risque des poursuites. C'est indiqué noir sur blanc, il suffit de lire et de ne pas signer bêtement (je pensais qu'avec Internet cela ne pouvais plus exister). Il est également impératif que le commercial à la présentation du mandat fasse son boulot correctement et donne ces informations, si ce n'est pas le cas c'est plus compliqué d'aller réclamer quoi que ce soit.


Si ce mandat pro est si mauvais, avec des clauses abusives pouvez vous expliquer pourquoi les autres réseaux immobilier le copie mot pour mot. Vous n'en parlez pas....

Que certains commerciaux travaillent mal et omettent de mentionner ces clauses relève du ressort de la société en question, et les clients sont dans leurs bons droits de ne pas payé la commission. Si cela a été expliqué dès le début je ne voie pas en quoi c'est un piège.
Le vendeur signe sciemment sont contrat et en accepte les clauses.

J'ai travailler pour La Bourse de L'immobilier et ai proposer le mandat Pro. Je n'ai jamais eut aucun soucis concernant la redirection des clients pap sur mon agence, cela s'est toujours bien passé, aucun ne s'est senti "piégé". Par contre j'annonçais le fonctionnement avant toute signature de mandat.

Les mécontents sur les forums représente la majorité des commentaires. Pouvez vous donner le nombre de plaintes à ce sujet ? Et comparer avec les satisfaits (nombres de mécontents / nombre de ventes), je pense que les mécontents sont une minorité (dont on doit prendre les demandes en considérations évidemment). N'en faîtes pas une généralité, je pourrais mois aussi critiquer bon nombre d'entreprises (Carrefour, Somfy, Orange, Bouygues Immobilier pour ne citer que les derniers en date) avec qui j'ai eut des soucis surtout sur le Sav comme surement d'autres personnes en France. Pour autant cela ne fait pas d'eux de mauvaises entreprises ?

L'immobilier est un métier, cela ne s'improvise pas (cf les mandataires) qui doit être beaucoup plus et mieux encadré qu'il ne l'est encore à l'heure actuelle.

Eric123
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 2656
Enregistré le : 10 oct. 2010, 07:36

Re: le "FAUX" Mandat simple de la BOURSE de l'Immobilier

Messagepar Eric123 » 25 juil. 2019, 20:55

Bonjour à tous,
(...)
Si ce mandat pro est si mauvais, avec des clauses abusives pouvez vous expliquer pourquoi les autres réseaux immobilier le copie mot pour mot. Vous n'en parlez pas....
(...)
Bonjour,

Je viens de vendre plusieurs biens immobiliers avec la collaboration d'une agence Century 21, d'une agence sans relais national et de deux agences ORPI dans deux villes différentes. J'ai bien lu les contrats non exclusifs proposés. Aucun ne fonctionne comme le contrat de la Bourse de l'Immobilier. De toute façon, si cela avait été le cas, ils auraient été immédiatement dénoncés.

Mon dernier bien immobilier, très déçu par les deux agences immobilières mandatées, je l'ai vendu par moi-même sur Leboncoin, en 10 visites et deux mois. Une des agences utilisait l'annonce de ce bien pour attirer le client. Elle le dénigrait ensuite pour en faire visiter d'autres plus chers. Aucune commission n'a été versée à quiconque.

La volonté des agences immobilières, c'est de vendre vite en incitant l'acheteur à faire une offre même inférieure de 20% au prix de vente affiché, qui est déjà à -10 ou -15% en dessous de l'estimation des ces agences. Les évaluations sont surévaluées de 20% par rapport au prix du marché pour faire "entrer" le bien dans l'agence. Et ensuite, on fait pression sur le client pour baisser le prix en insistant sur tous les défauts du bien. J'ai eu aussi l'occasion d'en faire l'expérience en faisant des visites d'acheteurs. "Je peux faire une offre à combien ? -15 me répond l'agent immobilier."

Le vendeur fait confiance (au départ) au représentant de l'agence. Une fois qu'il s'est confronté au marché immobilier local, il se rend compte du blabla des agents immobiliers capables de mentir à l'acheteur comme au vendeur, avec une attitude tout à fait hypocrite.

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Agence immobilière »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

En savoir plus