FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Arnaque installation photovoltaique

tivoli27
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 235
Inscription : 17 Fév 2015, 19:28

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar tivoli27 » 17 Mai 2018, 15:56

Brn,

Je confirme que vous n'êtes pas décérébrée !

Pour l'avocat en question sachez que je suis des Ardennes et que cet avocat se déplace dans toute la France et même au-delà.
Pour ce qui est de votre bon de commande je n'ai pas compris. Pour ma part j'ai eu une histoire un peu semblable. Dans mon dossier il y avait deux bons de commande et deux crédits affectés. Rien ne correspondait. Il m'a fallu des mois pour comprendre ce qu'il s'était passé.
Peut-être qu'il y a une recherche à faire car si vous avez un crédit affecté antérieur à la date du bon de commande c'est une cause de nullité.
Par ailleurs, s'il s'agit bien de crédits affectés, ce n'est pas possible qu'ils concernent le même produit pour une valeur supérieure au bon de commande.
Le montant total de vos crédits est de 26500 X2 = 53000€ alors que le bon de commande est de 26500 € . C'est interdit de faire un crédit affecté d'une valeur supérieure au bon de commande.
En plus vous n'avez pas obtenu ce qui était sur le bon de commande.

Il me semble manifeste qu'il y a des choses qui ne vont pas dans votre dossier.

Regardez bien les dates du bon de commande et des crédits. Il faut que vous puissiez bien expliquer à l'avocat.

Prenez le temps de préparer votre dossier. Vous n'êtes plus à quelques jours.

N'hésitez pas à poser des questions.

Amicalement.

Brn
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Inscription : 18 Jan 2018, 14:25

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar Brn » 18 Mai 2018, 10:13

Bonjour, nous avons signé dans un 1er temps un bon de commande pour :1 ballon hydrothermodynamique + 10 panneaux+ système mylight pour 26500 euros financés par cofidis. Une semaine après, le commercial Engie est revenu vers nous pour nous offrir de nouvelles pompes à chaleur. Il a donc déchiré le 1er bon de commande, et en a refait 2. Sur le 1er, identique en prix (soit 26500 euros) à celui déchiré, mais en supprimant le ballon. Sur le 2éme bon de commande on a donc, le ballon et les pompes pour un montant de 26500 euros financés par cetelem. Je vous fais grâce des conditions dans lesquelles cela s'est passé, et de l'argumentaire bien rôdé du commercial. J'espère que cette fois j'ai réussi à être claire.Merci encore pour votre soutien, et vos informations. Bien cordialement


Que Choisir vous propose également

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir

tivoli27
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 235
Inscription : 17 Fév 2015, 19:28

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar tivoli27 » 18 Mai 2018, 12:26

Bonjour Brn,

C'est une bien curieuse histoire !
S'agit-il bien d'un démarchage à domicile ?
S'agit-il de crédits affectés ?
Il semble bien que le vendeur vous a trompé.
Pourquoi un second bon de commande avec un article en moins mais toujours au même prix ?
On vous a donc facturé deux fois le ballon.
Pourquoi deux organismes de crédit différents ? Pour cacher votre endettement ?
Avez-vous demandé aux organismes prêteurs les documents de votre dossier ? Cofidis a-t-il le premier bon de commande  ou celui refait 8 jours après? Il faut que les documents remis aux banques par votre vendeur soient identiques à ceux qui vous ont été remis.
Quelle est la date indiquée sur le « nouveau » premier bon de commande : celle de la semaine précédente ou celle du jour de signature ?
Savez-vous si l'entreprise est toujours en activité ?
Juste une hypothèse. Je pense qui si le vendeur est revenu vers vous 8 jours plus tard c'est certainement que son plan avait échoué. La banque a du refuser le prêt alors il est venu vous faire une nouvelle offre encore plus tordue. Êtes vous sûre que le premier bon de commande était avec un crédit COFIDIS et pas avec une autre banque ?
Je pense que votre histoire est vraiment compliquée. Il faut que vous réunissiez tous vos documents. Il faut obtenir les documents des banques. Si elles ne les fournissent pas suite à vos demandes un avocat les obtiendra.
Votre histoire est encore trop obscure il faut découvrir où votre manipulateur vous a trompé.
Courage.

Brn
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Inscription : 18 Jan 2018, 14:25

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar Brn » 18 Mai 2018, 14:32

à Tivoli27
Oui, il s'agit d'un démarchage à domicile
Oui, il s'agit de 2 crédits affectés
2 crédits pour pouvoir nous "rouler" de 2 fois 26500 euros
Le ballon est passé de 9000 euros HT, sur le 1er bon déchiré, à 17000 euros sur le nouveau bon. Le ballon n'a pas été facturé 2 fois, il a disparu du bon de commande refait. Par contre , le bon de commande est resté au même prix : 26500 euros.
2 organismes différents, peut-être pour cacher notre endettement ? Mais, déjà avec le 1er prêt nous étions endettés!! Ceci n'a pas dérangé cetelem qui a accordé le prêt.
L'entreprise existe toujours. Elle met en avant toute une série de logos, comme qualit'PV alors que cette certification est établie au nom de l'ex gérant qui n'était plus en activité lors de l'attribution de cette qualification. De plus lors d'un audit sur l'installation, on s'est rendus compte que l'entreprise avait sous traité (sous traitance qu'elle se garde bien de mentionner sur le PV de réception des travaux).

tivoli27
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 235
Inscription : 17 Fév 2015, 19:28

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar tivoli27 » 18 Mai 2018, 16:53

A Brn,

Donc il s'agit d'un démarchage à domicile et de deux crédits affectés.
Il faut chercher si les régles concernant ce type de vente et de crédit ont été respectées.
Vous trouvez sur Internet le formalisme de ces pratiques.
Le bon de commande déchiré vous n'en avez aucune trace ?

J'imagine d'un jour vous avez rencontré un « technicien » qui après vous avoir raconté une belle histoire dans laquelle vous alliez faire de grandes économies vous a fait signer un bon de commande qui comportait une demande de crédit affecté, plus divers documents. Il vous a demandé vos revenus, vos papiers d'identité, vos charges financières.

Il faut que vous sachiez que le vendeur , aussitôt parti de chez vous, a expédié le dossier à la banque. Pour un crédit affecté la banque doit donner une réponse au vendeur en moins de 7 jours.
La banque a du refuser le crédit et en a informé uniquement le vendeur comme c'est la règle. Ce refus a annulé automatiquement le bon de commande (spécificité du crédit affecté) mais seul le vendeur le savait.
Il a donc pu revenir vers vous la mine réjouie en vous disant que , qu’après réflexion il vaudrait mieux un autre modèle de produit qui conviendrait mieux à votre cas.
Il a donc déchiré le premier bon qui , lui seul le savait, n'avait plus aucune valeur et vous a fait signer deux nouveaux bons de commande. Comme il savait que la première demande avait été refusée , certainement par trop d'endettements pour les revenus, il a du remplir la demande tout seul en modifiant sensiblement vos revenus et vos charges.

Est-ce que ma façon de voir les choses vous semble possible ? Je ne vois pas d'autre explication pour justifier ce retour une semaine après la signature du premier bon de commande.

Je crois que le premier bon de commande existe toujours à la banque qui a refusé mais aussi dans cette société.
Le bon de commande déchiré c'était seulement votre exemplaire ou il y avait plusieurs exemplaires ?
C'est curieux de déchirer un bon de commande. Il aurait fallu l'annuler d'un commun accord.

Il faut absolument vérifier sur le contrat de prêt le montant de vos revenus et de vos charges, si c'est bien ce que vous avez déclaré. Il serait fort étonnant que des banques prêtent quand il y a trop de risques.

Ne vous dispersez pas sur les qualifications, la sous traitance, vous n'aboutirez pas.

Il faut démontrer la tromperie. Vous avez des éléments puisque vous savez les prix du ballon sur le premier et le second bon de commande.
Pensez que pour un juge il faut des éléments concrets, des documents.

Ensuite il y a d'autres voies : est-ce que vos installations fonctionnent ? Quand les fonds ont-ils été débloqués : à la fin de travaux quand tout ce qui était sur le bon de commande était en place ?
Quel est le vrai motif de votre insatisfaction : la façon dont s'est déroulée la vente, le prix, le fonctionnement du matériel, les banques ?

Étant passé par les mêmes soucis que vous je sais que vous êtes certainement perdue. Avec le temps vous y verrez plus clair.
Amicalement.

Brn
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Inscription : 18 Jan 2018, 14:25

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar Brn » 19 Mai 2018, 11:09

Bonjour Tivoli27,
Effectivement, j'ai de plus en plus de mal à comprendre ce qui nous arrive. Oui, votre façon de penser me semble pertinente, cependant le montant du prêt reste le même soit 26500 euros.
Ce que nous reprochons à l'entreprise, c'est de nous avoir bernés, et surtout d'avoir "bidouillé" pour nous faire contracté un 2éme prêt.Jamais nous n'avions envisagé de mettre des panneaux car d'une part,notre orientation n'est pas idéale, et d'autre part nous n'avions pas les moyens de le faire ! Sans l'assurance d'une opération blanche, et ce grâce à la nouvelle technologie des panneaux, et de nos nouvelles pompes à chaleur, nous ne nous serions jamais lancé dans cette aventure.
Nous avons décidé d'envoyer un mail à maître G.R. J'espère qu'il pourra nous venir en aide.
Amicalement

tivoli27
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 235
Inscription : 17 Fév 2015, 19:28

Re: Arnaque installation photovoltaique

Messagepar tivoli27 » 22 Mai 2018, 07:40

Bonjour Brn,

Je crois aussi que la situation n'est pas encore claire.
Je vous adresse mes encouragements.
Amicalement

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Photovoltaïque »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité