FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Abritel, 14% de frais au lieu des 6 et 12% annoncés !!

syan
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 02 sept. 2018, 11:25

Abritel, 14% de frais au lieu des 6 et 12% annoncés !!

Messagepar syan » 02 sept. 2018, 11:55

Bonjour à tous

Je suis annonceur sur Abritel, et paye une annonce 249€/an.
Les conditions générales concernant les frais, annoncent entre 6 et 12% de frais sur le montant total de la location.
Je définis les conditions de paiement de mes locataires sur le site, qui sont de 25% à la réservation, le solde de 75% étant à régler à leur arrivée, car je préfère les accueillir et donc leur laisser la possibilité de régler le solde de leur séjour à ce moment.

Abritel prend une commission d'environ 13% du montant total sur ce premier versement en ligne de mes locataires.

Une semaine avant l'arrivée des locataires, abritel envoie un courrier en mon nom, se permet même de signer de mon prénom, et réclame le solde, et ce sans m'en avertir!!

Bien entendu les locataires qui pensent recevoir une injonction de payer de ma part, alors qu'il n'en est rien, règlent le solde en ligne et Abritel se paye le luxe de prélever d'autres frais !

L'addition : Plus de 14% de frais qui ne sont pas annoncés.

Aussi je vous encourage tous à bien vérifier les sommes qui vous sont versées et à poser l'opération si vous voulez savoir quels sont les frais réels....

Je suis également sur un autre site: Airbnb, ou l'annonce de ma maison n'est pas payante, et dont la politique commerciale, moins agressive que celle d'Abritel, me convient mieux.

Bye bye Abritel !

xcmd44
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 11 sept. 2018, 18:38

Re: Abritel, 14% de frais au lieu des 6 et 12% annoncés !!

Messagepar xcmd44 » 13 sept. 2018, 10:32

Bonjour,
Attention Abritel prélève bien des frais de service entre 6 et 12 % et sur ces frais de service il rajoute la TVA française obligatoire et non négociable de 20%. C'est la raison pour laquelle le montant taxé des frais de service est parfois supérieur à 12%.
La TVA n'est pas du fait d'Abritel, mais de l'état français qui se gave lui, sans apporter aucun service. C'est étrange mais personne ne réagit à ce racket organisé par le fisc. Et ce n'est pas fini...
Les locations saisonnières sont dans le collimateur des pouvoirs publics. Il va falloir cracher au bassinet.
Les pratiques fiscales de l'état français sont autrement plus pernicieuses que les pratiques commerciales d'Abritel !


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Eric123
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 2410
Enregistré le : 10 oct. 2010, 07:36

Re: Abritel, 14% de frais au lieu des 6 et 12% annoncés !!

Messagepar Eric123 » 13 sept. 2018, 21:04

Bonjour,

La T.V.A. s'appliquent partout. Pourquoi les locations saisonnières, qui ne répondent à aucun besoin vital, en seraient-elles exclues ?

Quelle crédibilité donner à 5 messages de xcmd44 pleins de louange pour Abritel pour quelqu'un qui vient de s'inscrire et qui contredit des dizaines de messages de mécontentement ?

xcmd44
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 11 sept. 2018, 18:38

Re: Abritel, 14% de frais au lieu des 6 et 12% annoncés !!

Messagepar xcmd44 » 16 sept. 2018, 13:44

Bonjour,
Restons objectif !
C'est vrai qu'Abritel a aussi ses défauts, comme AirBnB, comme Booking et comme bien d'autres encore. Il faut aussi reconnaître que ces plateformes font le bonheur des propriétaires et des locataires en mettant en relation des milliers de propriétaires avec des centaines de milliers de loueurs potentiels. On peut ne pas être d'accord avec les frais prélevés par ces plateformes en revanche il faut admettre qu'elles apportent un réel service en rendant son logement "visible".
Le problème, c'est que le vautour rode au-dessus de nos têtes; et le vautour s'appelle l'Etat Français !
Il ne faut pas se tromper de combat, la dernière loi de finances est symptomatique du caractère racketeur de l'état français: "Depuis la loi sur le financement de la sécurité sociale pour 2017, les loueurs à la journée, à la semaine ou au mois (à l'exception des chambres d'hôtes) sont soumis au régime des travailleurs non salariés et doivent payer des cotisations sociales dès lors que les recettes annuelles de location perçus par le foyer fiscal dépassent 23 000 €."
Je suis prêt à parier que dans moins de 2 ans, ce plafond passera à 15 000 euros.
Petit, petit, petit viens me voir que je t'essore !

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Abritel »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

En savoir plus