FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

SPB : un courtier en assurance qui n’assure pas

sgrappin
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 25 janv. 2022, 20:47

SPB : un courtier en assurance qui n’assure pas

Messagepar sgrappin » 25 janv. 2022, 21:53

SPB : un courtier en assurance qui n’assure pas

Bonjour,

J'ai acheté en 2019 deux consoles de jeux Nintendo Switch pour le Noel de mes enfants sur CD DISCOUNT et j'ai souscrit lors de cet achat à une assurance « Panne et Casse + option Assistance – Bien neuf». L’assurance prenant effet le 08/11/2019 pour une durée de 4 ans.

Suite à la souscription de cette assurance A MON NOM j’ai déclaré deux sinistres

Dossier n° 0002206956
Dossier n° 0002218097


Lors de la déclaration de ces deux sinistres je me suis heurté à une limite de 255 caractères rendant la description du sinistre très succincte et donc très compliquée. Une fois la date, l’heure et le lieu renseigné, il reste déjà moins de 200 caractères.

Je me suis posé la question du but recherché avec cette limite car elle rend la description des circonstances volontairement très succincte.

Cette limitation ne peut être que volontaire pour amener l’assuré à devoir s’expliquer oralement et non pas par écrit. On se doute du but recherché.

D’ailleurs la première question à chaque fois était : pouvez-vous me préciser les circonstances.

A chaque fois ma réponse a été la même : mes enfants jouaient à mon domicile et ont fait tomber la console en jouant.

La réponse de SPB est bien huilée : Monsieur je vous tiens à vous dire que dans les conditions générales il est écrit: Et là le conseiller donne son interprétation des conditions générales.

Oui, car évidement, qui a les conditions générales sous les yeux au moment de ce que j’appellerai un lynchage téléphonique.

Et bien j’avais ces conditions générales sous les yeux et il était bien écrit :

Tiers : désigne toute personne extérieure au Contrat. Cette définition est étendue au conjoint ou concubin, ascendant et descendant de l’Adhérent et de l’Assuré, ainsi que toute personne non autorisée à utiliser le Bien.

1/ Il est donc écrit noir sur blanc que mes enfants sont des tiers au sens contractuel.

Accident : désigne tout événement soudain, imprévisible et résultant d’un Tiers ou d’une cause extérieure à l’action de l’Assuré.

2/ La chute accidentelle des consoles relève bien d’une cause extérieure à l’assuré

Je trouve l’approche du courtier déloyale car tout est fait pour que l’assuré soit infantilisé et in fine ne soit pas remboursé.

Au final SPB n’honore pas ses engagements contractuels et méprise ses clients.

Cordialement

Avatar du membre
SPB
Représentant d'une marque
Messages : 841
Enregistré le : 28 janv. 2013, 11:04

Re: SPB : un courtier en assurance qui n’assure pas

Messagepar SPB » 14 févr. 2022, 14:46

Bonjour sgrappin,

Je prends connaissance votre message et j'en suis désolée.
Je communique vos numéros de dossiers auprès de notre département réclamations afin qu'une réponse vous soit communiquée dans les meilleurs délais.
Bien cordialement.
Noémie


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « SPB »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

En savoir plus