FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Tapage nocturne volontaire

Laureth
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 06 juin 2023, 13:16

Tapage nocturne volontaire

Messagepar Laureth » 06 juin 2023, 13:18

Bonjour,

Nous sommes propriétaires d'un appartement. Au-dessus vit un locataire qui dès son emménagement a fait du bruit la nuit. Au début nous n'avons rien dit pensant que cela n'était que le temps de l'emménagement.
Après plusieurs jours nous avons fait une lettre, nous excusant de le déranger à ce sujet, expliquant qu'il nous empêchait de dormir, et demandant s'il pouvait mettre des patins aux chaises, essayer de marcher doucement la nuit/avec des chaussons. Il est venu nous voir disant que le problème n'était pas lui mais l'isolation, que cela ne le regardait pas s'il nous empêchait de dormir.

Les bruits n'ont pas diminué. Nous avons fait un second courrier. Sa réponse a été la même: le problème c'est l'isolation, et de toute façon ce n'est pas son problème s'il nous réveille, nous n'avons qu'à déménager ou appeler la police.

A force d'entendre ce voisin dire qu'il ne faisait rien de spécial et que le problème était l'isolation, nous avons fait faire des tests acoustiques (1700€ tout de même) qui ont certes révélé une petite faiblesse d'isolation, mais rien ne permettant de se retourner contre le constructeur.

Quand sa copine est partie (selon des voisins, escortée par la police car il semblerait qu'il lui tapait dessus ... cela illustre le personnage) les bruits, se sont faits moins réguliers. Mais quand il reçoit des gens qui trainent les chaises au sol ou avec des enfants qui courent encore à 0h00 en semaine, il nous répète que ce n'est pas son problème s'il nous empêche de dormir.

Depuis plusieurs semaines il a une nouvelle amie. Le tapage nocturne est redevenu quasi quotidien: bruits de chaises trainées, de pas très lourds à toute heure de la nuit (cela peut être à 22h30 comme à minuit, 2h30 du matin, 6h50, etc)

Si en pleine nuit nous lui signalons en tapant au mur qu'il nous réveille, il vient au-dessus de notre chambre et tambourine des pieds. Si nous lui demandons de faire attention de vive voix ou sms, il répond que comme il ne fait pas fête et qu'il paie son loyer, il vit comme il veut chez lui.

Le syndic l'a convoqué pour en discuter avec lui. Après 1h de discutions, il a répondu qu'il ne ferait pas d'effort car la loi ne l’y oblige pas. Qu'il veut jouir de son appartement comme il l'entend et qu'il en use en bon père de famille puisqu'il ne fait pas de fête et ne reçoit pas.

Nous nous sommes tournés vers ses propriétaires. Il leur répond que ce n'est pas lui le problème mais l'isolation, que de toute façon lui aussi entend ses voisins, et que lui n'en fait pas tout un foin, etc (en même temps, il est le seul à avoir des horaires chaotiques et n'est pas empêché de dormir par les autres voisins)

Ce dimanche, il nous a réveillés à 6h50 en marchant très fort. Au bout d'1 moment, j'ai tapé au mur. On les a entendu rire son amie et lui, puis ils ont tambouriné au-dessus de notre chambre. Nous les avons encore entendu se moquer quand ils sont partis (le dimanche on n’a pas le droit de faire du bruit hahaha)

J'ai fait 1 sms (rien d'insultant ni d'agressif) disant que visiblement ils "avaient trouvé cela très amusant avec son amie de nous réveiller à 6h50", que "malgré le fait qu'il parle d'un problème d'isolation, cela n'est pas le cas car nous n'entendions et n'étions réveillés que par lui", que "malgré le fait qu'il affirme que cela n'est pas son problème s'il nous réveille, ça l'est puisqu'il est à l'origine des nuisances."

Il a répondu que nous n'avions "qu'à prendre connaissance de la loi française qui définit les conditions de couvre-feu et de décibels autorisés" et que si nous reparlions de son amie dans 1 SMS il le "traiterait comme une violation de ses droits, une atteinte à sa personne l'offensant, et qu'il porterait plainte" (je n'ai réellement écrit en citant son amie que la phrase dite plus haut, donc rien ne pouvant justifier une plainte). Enfin bref, il est complètement déconnecté de la réalité et ne veut rien entendre.

Quand ils sont rentrés chez eux l'après midi, ils se sont amusés à tambouriner des pieds pendant plusieurs minutes.

Dans l’immeuble, nous sommes les seuls à être justes en-dessous de chez lui, et donc les seuls gênés et réveillés par lui. Nous ne lui demandons de ne faire attention qu'aux heures classique de sommeil. Rien d’insurmontable pour une personne de bonne volonté normalement constituée.

Une mise en demeure par recommandé ne servirait à rien et ne serait pas lue. Il n’irait pas chercher le courrier puisqu'il ne semble pas consulter sa boite aux lettres. Le facteur a déjà été embêté car sa boite aux lettres déborde au point qu’1 enveloppe n’y rentre pas (avec un beau «oui pub» collé dessus, je pense donc que la boite pleine est volontaire).

Le syndic dit qu’il ne peut rien faire de plus.
Son propriétaire dit qu’à part lui rappeler que ce serait bien qu’il essaie de faire doucement la nuit, il ne peut rien faire non plus... (et puis vous comprenez, il paie bien son loyer....)

Nous savons qu’une grande partie de ces bruits est volontaire. Sauf exception, la journée nous ne l’entendons pas. Nous avons déjà remarqué que pendant nos jours de congés, quand il pense que nous sommes déjà levés (nous nous levons 1h avant lui), il est beaucoup moins bruyant qu’en week-end. De plus, souvent les bruits de pieds cognés au sol pendant la marche ne commencent que tard dans la soirée/nuit.

Nous ne savons plus quoi faire face à ce voisin de mauvaise fois, qui semble s’amuser de sa nuisance que nous ne pouvons pas prouver.
Nous ne pouvons pas la faire constater par un expert ni la police, car elle se déroule la nuit, à des moments choisis et ne s'entend pas de l'extérieur.

Nous avons essayé d'enregistrer les bruits avec nos téléphones, mais ce type de bruits sourd ne s'entend pas sur les vidéos.

Nous nous sommes renseignés pour revoir l'isolation de notre chambre, les artisans disent qu'il faut agir à la source en changeant le revêtement de sol ou le comportement du voisin.

Quelqu’un voit-il des solutions à proposer pour nous aider à mettre un terme à tout ceci?

Nous n'en pouvons plus. Cela se ressent sur notre santé morale et psychologique. Nous n'avons presque plus de loisirs ni de vie sociale car trop épuisés.
Le moment du couché qui est normalement sympa est devenu une véritable source de stress.
De toute part, on nous dit que, comme la nuisance ne peut pas être constatée officiellement, on ne peut rien faire de plus, mais je trouve cela injuste de devoir se résigner à subir ce voisin malveillant au point d'en perdre la santé et le moral.

Merci à ceux qui prendront la peine de me lire et encore plus de répondre.
Modifié en dernier par Laureth le 06 juin 2023, 13:41, modifié 1 fois.

unbravgars
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 1007
Enregistré le : 28 nov. 2010, 22:58

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar unbravgars » 06 juin 2023, 13:36

Bonjour,
...
Nous ne pouvons pas la faire constater par un expert ni la police, car elle se déroule la nuit, à des moments choisis et ne s'entend pas de l'extérieur.
...
Merci à ceux qui prendront la peine de me lire et encore plus de répondre
Bonjour,
peut-être le constat d'un huissier, qui voudrait bien intervenir dans ces horaires ? Cela risque de vous coûter cher, il faudrait le faire intervenir à coup sûr afin de ne pas avoir à le faire revenir.
Cordialement.


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Laureth
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 06 juin 2023, 13:16

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar Laureth » 06 juin 2023, 13:55

Bonjour,
...
Nous ne pouvons pas la faire constater par un expert ni la police, car elle se déroule la nuit, à des moments choisis et ne s'entend pas de l'extérieur.
...
Merci à ceux qui prendront la peine de me lire et encore plus de répondre
Bonjour,
peut-être le constat d'un huissier, qui voudrait bien intervenir dans ces horaires ? Cela risque de vous coûter cher, il faudrait le faire intervenir à coup sûr afin de ne pas avoir à le faire revenir.
Cordialement.
Bonjour,

Merci pour ce message, mais cela n'est malheureusement pas possible.
Nous nous sommes aussi renseignés auprès de notre assurance assistance juridique qui nous a aussi confirmé que les professionnels ne se déplaçaient pas la nuit.
De plus, même si les bruits sont presque quotidiens, il arrive parfois qu'1 ou 2 nuits, cela soit très calme. Cela dépend de si sa copine vient le voir ou pas. Avec notre chance, on tomberait sur ces nuits ci :?

Avatar du membre
valioud
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 5494
Enregistré le : 03 mai 2020, 16:04

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar valioud » 07 juin 2023, 07:36

Il y a bien longtemps, j'ai connu un cas similaire à Paris où l’acoustique dans les bâtiments Haussmanniens est déplorable. Après maintes tractations, le propriétaire du dessous a fini par payer les travaux d'isolation phonique du plancher.

Laureth
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 06 juin 2023, 13:16

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar Laureth » 07 juin 2023, 09:03

Le pire c'est que cela est parfois tellement infernal que nous y avons déjà pensé.
Cependant le problème est avant tout un manque de savoir vivre du locataire.

En journée il sait très bien marcher doucement sans que nous ne l'entendions.

De plus, nous avons déjà dépensé 1700€ en tests acoustiques de son fait et pour rien, pensant qu'il était de bonne fois en évoquant un problème d'isolation acoustique. Pour info l'immeuble a été construit en 2019, ce n'est pas comparable à un ancien immeuble haussmannien dans lequel on doit même entendre les discutions des gens.

Et j'avoue que cela me ferait suer d'investir dans le logement d'un autre propriétaire, nous n'avons pas de gros moyens, même si je comprend la logique de cette proposition.

unbravgars
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 1007
Enregistré le : 28 nov. 2010, 22:58

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar unbravgars » 07 juin 2023, 17:52

...Et j'avoue que cela me ferait suer d'investir dans le logement d'un autre propriétaire, nous n'avons pas de gros moyens, même si je comprend la logique de cette proposition.
bonjour,
relisez votre règlement de copropriété, en principe dans les immeubles de construction récente les dalles répondent à des normes d'insonorisation. Cependant il est parfois précisé des règles à respecter pour les sols d'intérieur et si c'est le cas, cela a-t-il été respecté ? Si un parquet stratifié est posé sans sous-couche phonique par exemple des bruits d'impacts seront inévitables, objets qui tombent, bruits de pas... par exemple. Essayez de savoir si le copropriétaire en a tenu compte. Cela n'est quand-même pas à vous de payer ça, pourquoi ne pas lui repeindre les murs non plus ? ;)
Cordialement.

justedroit
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 6085
Enregistré le : 19 août 2014, 18:46

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar justedroit » 08 juin 2023, 06:05

Bonjour Laureth,
Contrairement à ce que pense ce personnage son comportement n'est pas légalement toléré.

Et pour le combattre après vos vaines tentatives amiables, vous pouvez saisir le Conciliateur de justice et en cas d'échec le tribunal judiciaire.

Mais comme vous le savez et c'est la faille à votre défense, il faut une preuve que ce comportement est vraiment nuisible, et non qu'il vous est nuisible (votre ressenti).

Suggestion : invitez de préférence des relations, des collègues ou amis plutôt qu'un membre de votre famille à dormir chez vous, et qu'il, mais mieux, qu'ils attestent cette nuisance.

Cette attestation doit être légale.

Pour ce faire, chaque témoin doit indiquer ses coordonnées, sa profession, le lien qui le relie à vous, dérouler son témoignage de nuisances en précisant surtout les heures où elles se produisent, écrire qu'il est informé que son témoignage sera présenté au tribunal et qu'il a connaissance qu'en cas de faux témoignage il sera sanctionné civilement, joindre la copie RV de sa carte d'identité.

Et là oui, vous avez toutes les chances d'aboutir en produisant ces attestations.

Laureth
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 06 juin 2023, 13:16

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar Laureth » 08 juin 2023, 14:51

Suggestion : invitez de préférence des relations, des collègues ou amis plutôt qu'un membre de votre famille à dormir chez vous, et qu'il, mais mieux, qu'ils attestent cette nuisance.

Et là oui, vous avez toutes les chances d'aboutir en produisant ces attestations.
Bonjour et merci pour cette proposition qui me semble être une bonne idée, et un bon compromis faute de pouvoir faire constater les nuisances par une personne de loi :⁠-⁠)

Avatar du membre
slack
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 468
Enregistré le : 15 mars 2024, 01:26

Re: Tapage nocturne volontaire

Messagepar slack » 15 mai 2024, 17:00

nous avons fait faire des tests acoustiques (1700€ tout de même)


€3 chez AliExpress


Image

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Vie privée »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

En savoir plus