FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Christian017
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 48
Enregistré le : 16 févr. 2017, 10:54

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar Christian017 » 15 nov. 2018, 20:55

Bonjour [Message Modéré],
La décision de suspendre les paiements a été difficile a prendre et elle est lourde de conséquences, au quotidien, pour nous. Mais nous sommes en accord avec notre avocat : le service que nous avons commandé n'a pas été rendu, et continuer à payer signifierait que nous sommes satisfaits. Ce qui est loin d'être le cas.
Les organismes de crédit, actuels partenaires des professionnels photovoltaïques, ont le pouvoir d'aider les consommateurs à obtenir des services de qualité. Dans une période de doute sur de nombreux thèmes sociaux et environnementaux, ces organismes peuvent se distinguer :
- en étudiant avec attention la qualité des entreprises du secteur des énergies renouvelables avec lesquelles ils montent des partenariats en matière de prêts aux particuliers, et en le faisant savoir ;
- en poursuivant, dans les procédures judiciaires, les professionnels photovoltaïques n’ayant pas délivré le service attendu plutôt que les particuliers victimes des malfaçons/abandons de ces professionnels.
Nous subirons peut-être la double peine évoquée dans le cas que vous citez, mais la justice évolue également, et les juges sont conscients qu'un particulier ne choisit pas par plaisir de se mettre en difficultés telles que celles que nous vivons actuellement.
Rappeler aux organismes de crédit qu'ils doivent être des partenaires efficaces des consommateurs, ce n'est que résumer la tendance actuelle : les entreprises qui réalisent - et le font savoir - des actions éco-responsables, pro-consommateurs, bio, etc., ces entreprises-là prennent des parts de marché aux autres. C'est donc une chance pour eux. Et c'est justice.

Avatar du membre
Greenkraft Expertise
Représentant d'une marque
Messages : 240
Enregistré le : 29 sept. 2014, 06:58
Localisation : 06560 SOPHIA ANTIPOLIS
Contact :

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar Greenkraft Expertise » 16 nov. 2018, 08:09

Bonjour Mr AULOY,

Vous assumez votre choix, le tout c'est d' être conscient des conséquences.
Demander en référé la suspension du pret jusqu'à decision au fond est une autre façon ( légale) de marquer clairement votre désapprobation.

Concernant le rôle des organismes de prêts dans un accompagnement des consommateurs, je crains que vous n'en ayez une vision idyllique bien loin de la réalité.
En effet, dans ces affaires, il y a déjà eu des Société condamnées au pénal ( SOFEMO par exemple, qui a depuis été absorbée par COFIDIS, du même groupe CREDIT MUTUEL): cela n'empeche pas la cavalerie de tous les organismes de prêt de continuer à charger...
Il faut savoir que les organismes de pret voient dans les energies renouvelables un marché lucratif dont ils ne veulent pas être absents.
Leurs lourds baremes de frais sont construits pour compenser la "casse" des contrats impayés et le bien etre des consommateurs est bien loin de leurs préoccupations.

Par ailleurs, dès qu'un vendeur indeliquat commence a faire de gros volumes de ventes abusives, les organismes de prêt ne peuvent plus lui refuser les dossiers, car le vendeur les menace de changer de partenaire....

Cela fait 9 ans que cela dure, et chaque année j'espere que la règlementation changera, mais rien à l'horizon !


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Christian017
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 48
Enregistré le : 16 févr. 2017, 10:54

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar Christian017 » 18 nov. 2018, 10:41

Bonjour Greenkra.ft Expertise,
Non, je n'ai pas une vision idyllique du rôle des organismes de crédit, pas plus que de celui des installateurs photovoltaïques ou de l'ensemble des métiers qui gravitent autour des victimes de ce secteur. Mais comme notre société est dans une république en marche, j'aimerais que ce soit en marche vers davantage de justice et d'attention pour les consommateurs. Donc, je l'écris. Du côté de nos politiques, pour le moment, ça na pas l'air de susciter la moindre réaction. Ce n'est pas une raison pour ne pas insister.
Question : faut-il nécessairement que vous ayez le dernier mot sur tous les posts de ce forum ?

Avatar du membre
Greenkraft Expertise
Représentant d'une marque
Messages : 240
Enregistré le : 29 sept. 2014, 06:58
Localisation : 06560 SOPHIA ANTIPOLIS
Contact :

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar Greenkraft Expertise » 18 nov. 2018, 12:17

Bonjour Mr AULOY,
Puisque vous m'interrogez, je vous réponds... sans aucun souci d'avoir le dernier mot...
Si vous prenez la peine de relire tous mes posts, vous y verrez que je m'efforce de répondre à des questions posées par des consommateurs, et à contribuer à une information objective basée sur l'expérience.
Je suis désolé si le nombre de mes écrits peut froisser certaines personnes , mais je n'ai pas encore trouver le moyen de poster sur un forum sans être, à un moment donné, le dernier post :roll:
Que proposez vous pour éviter une telle situation ? :lol:

mat83400
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 26 sept. 2019, 20:53

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar mat83400 » 26 sept. 2019, 21:20

Le problème de la société DBT PRO et de celles qui ne rendent pas le photovoltaïque rentable est le prix de vente de leurs différentes installations. Les installations comme celle de Mr [message modéré] ont était survendu est donc n'offre aucune rentabilité. Le cas de Mr [message modéré] présentant aussi différente variante comme la fiabilité du produit installé ( rappeler et arrêter en production par la société assembleuse). Malheureusement l'image du photovoltaïque a était ternie par ses différentes sociétés ayant survendu des installations. Et les différents produits mis sur le marché ne présentant aucune rentabilité. Beaucoup d'organisme financier a arrêté de suivre les entreprises des ENR, suite aux différents incidents historiques, et j'espère que le tri se fera
Modifié en dernier par Modérateur QC le 27 sept. 2019, 09:06, modifié 1 fois.
Raison : Anonymisation

Christian017
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 48
Enregistré le : 16 févr. 2017, 10:54

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar Christian017 » 19 févr. 2020, 20:57

Bonjour,
Étant à l'origine de ce post, je voulais faire ici un point d’avancement sur notre aventure photovoltaïque...
La phase judiciaire, démarrée en juillet 2017, est terminée : notre dossier a été jugé en 1ère instance, en octobre 2019, après 6 renvois d’audience, en notre faveur. La partie adverse ne fait pas appel : DBT PRO n’existe plus et l’organisme de crédit ne souhaite pas poursuivre la procédure.
Par sa plaidoirie, notre avocate a démontré que notre bon de commande était entaché de nullité.
Le jugement a annulé le bon de commande, le contrat de crédit affecté à cette commande, et a demandé notre désinscription du Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers géré par la Banque de France ; en outre, nous avons été remboursés des échéances de crédit déjà versées et de 50% de nos frais de justice (montant total de ces frais : 4.000 euros).
Conclusion sur le volet judiciaire : expérience très très angoissante (les courriers de la société de recouvrement et des huissiers étaient faits pour çà), nuits très courtes, avec effet direct sur la santé.
Notre avocate nous avait prévenus que ce serait dur à vivre, mais qu’il fallait tenir : elle avait totalement raison.
Le soutien constant de l’association à laquelle nous nous sommes adressés nous a permis de tenir et la qualité de prestation de notre avocate, ainsi que ses conseils, nous ont permis d’obtenir justice. Mon épouse et moi-même les remercions très vivement.

Nous devons maintenant faire auditer le matériel photovoltaïque installé à notre domicile en janvier 2016 afin de le mettre en service après correction (suppression des batteries) : action initialisée cette semaine. Au terme de cette action, nous saurons si ce matériel constitue pour nous un avantage (notre facture d’électricité baissera) ou un gros inconvénient (si le coût de mise en service s’avère trop élevé, nous ferons démonter toute l’installation, mais il faudra payer ce démontage : les panneaux sont à + de 7m de hauteur et peu accessibles).

Voilà. C’était un peu long, mais si ça peut être une note d’espoir pour les personnes qui se trouvent en pleine détresse judiciaire en ce moment, je suis content d’avoir complété ce post : tenez bon.
Rendez-vous pour la prochaine actualisation : « Alors, elle fonctionne, cette installation photovoltaïque, oui ou non ?... »

Christian017
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 48
Enregistré le : 16 févr. 2017, 10:54

Re: DBT PRO - Témoignage d'un client abandonné

Messagepar Christian017 » 03 nov. 2020, 19:21

… « Alors, elle fonctionne, cette installation photovoltaïque, oui ou non ?... »

Oui, elle fonctionne très bien…

Depuis février de cette année, nos démarches ont été un peu chamboulées par la COVID 19, mais :

- un professionnel adhérent à la charte InSoCo (Installation Solaire Contrôlée) a réalisé un audit de notre installation et listé, photos à l’appui, les nombreuses non conformités existantes et les actions correctrices nécessaires au bon fonctionnement de l’installation ; un devis de remise en état nous a été proposé, et nous l’avons accepté ;
- les travaux, différés en raison du confinement, ont été réalisés fin juillet 2020 ;
- l’entreprise nous a également alertés sur la nécessité de déclarer notre installation d’autoconsommation auprès d’ENEDIS en remplissant une demande de Convention d’Auto Consommation Sans Injection (CACSI) avant la mise en service de notre matériel, ce qui a été fait dans la foulée (avec son aide).

Aujourd’hui, notre installation, profondément remaniée (conservation des 10 panneaux initiaux, suppression des batteries, remplacement de l’ancien onduleur, ajout d’un Smart Meter) fonctionne parfaitement ; nous pouvons suivre notre production en temps réel sur nos smartphones et adapter nos habitudes de consommation pour optimiser la consommation de notre production électrique (par exemple, déclencher le lave-vaisselle après le repas du midi plutôt que la nuit.

Nous enregistrons tous les mois notre production électrique sur une Base de données d'installations Photovoltaïques (BDPV) administrée par des particuliers (nettement plus calés que nous dans ce domaine, heureusement…), ce qui nous permet de vérifier que notre installation produit une quantité d’électricité située dans la bonne moyenne des installations situées dans notre région.
Nous sommes toujours aussi incompétents dans le domaine photovoltaïque, mais nous nous soignons…

Quelle économie allons-nous faire ? Il est trop tôt pour le dire : les mois d’août et septembre ont été très productifs, mais nous attendrons une année complète pour tirer un bilan.

En matière de bilan, nous pouvons tout de même indiquer qu’après avoir été profondément déçus par la société qui nous a abandonnés en 2016, après avoir vécu près de 3 années très angoissantes de procédure judiciaire, nous avons eu le bonheur de rencontrer des personnes qui nous ont vraiment aidés, défendus et pris en charge : une association, une avocate et ses collaborateurs, ainsi qu’un vrai professionnel photovoltaïque, qui a eu le courage de mettre son nez dans une installation défaillante, la réformer totalement et la mettre en service. Sans oublier la personne qui nous a permis d’obtenir notre CACSI.
Du coup, nous qui voulions tout faire démonter et ne plus entendre parler du photovoltaïque, nous sommes maintenant contents de pouvoir dire à nos enfants que nous contribuons à la transition écologique : joli retournement de veste, mais totalement assumé…

Est-ce que nous sommes vaccinés vis-à-vis des ventes sur stands de foires et salons ?
Oui, pour des montants de commandes comme celle que nous avions passée (26.500 euros). Nous avons été des pigeons irréfléchis : on peut se faire établir des devis, mais il ne faut surtout pas passer de commande, car il n’existe, sur ces stands, pas de délai de rétractation (encore que, dans notre cas, ce n’est pas au bout de 14 jours que nous aurions pu constater quoi que ce soit). Et attention au devis : les foires sont peuplées de margoulins qui font passer des formulaires de commandes pour des devis. Le mieux est peut-être de prendre simplement des informations sur les stands et de ne rien signer…

Une modification de la législation serait bienvenue : instaurer un droit de rétractation sur les stands des foires et salons. Les parlementaires n’y sont pas opposés, certains ont déposé des projets de loi en ce sens (n°2000 et 2050 à l’Assemblée nationale, n°578 au Sénat). Relancer nos parlementaires à ce sujet peut aider à nous défendre…en attendant que les foires et salons soient à nouveau d’actualité.
Hé, monsieur Comexposium, toi qui organises la Foire de Paris (mais pas que), si tu m’entends, ne classe plus mes messages comme SPAM, réponds-moi et fais quelque chose pour aider les consommateurs : en cette période économique bien triste, ça te ferait une belle publicité…

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Photovoltaïque »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

En savoir plus