FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Crédit immobilier de France ne répond pas

Elodie88
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 3
Enregistré le : 25 mars 2021, 23:16

Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Elodie88 » 25 mars 2021, 23:41

Bonjour,

J’ai souscrit un prêt auprès du crédit immobilier de France en 2009. Aujourd’hui en 2021 je dois vendre. J’ai un acquéreur.
Jusque là tout va bien.
Mon notaire a fait une demande de mainlevée et de vente à perte auprès du CIF fin janvier (peu de perte).

Le problème est que le CIF ne répond pas. Multiple relance mail et téléphone ont été fait (quotidiennement depuis 2 semaines car le délai de réponse de 6 semaines est dépassé). La responsable du service a été prévenu par les chargés de clientèle qui sont au bout du fil. Même les conseillères m’indiquent que ce n’est pas normal.

La vente arrive bientôt à échéance. La non réponse risque de faire annuler la vente. Cela devient urgent.

Est ce que c’est déjà arrivé quelqu’un ? Est-ce que là non réponse vaut acceptation ? Quels sont les recours en cas d’échec de la vente à cause d’une non réponse ?

Je ne comprend pas comment un organisme de crédit qui ne s’occupe plus que du SAV de ses prêts en cours ne répond pas pour récupérer l’argent de la vente... Je n’ai jamais eu un seul incident de paiement.
Une chose est sure c’est que financièrement ça ne va pas pouvoir en rester là.

Merci pour votre aide

Elodie88
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 3
Enregistré le : 25 mars 2021, 23:16

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Elodie88 » 17 avr. 2021, 22:23

Personne n’a rencontré ce problème ?


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Kris_74
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 19 avr. 2021, 15:39

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Kris_74 » 19 avr. 2021, 19:18

Bonjour,

Malheureusement, le Crédit immobilier de France (CIFD) est coutumier du fait.
Cet organisme, qui n'effectue plus qu'un "SAV" puisqu'il a lui été interdit de délivrer des crédits, est connu pour ses nombreux retards dans le traitement de tous les dossiers, ses erreurs pouvant porter préjudice à ses clients et sa communication totalement défaillante.

Ayant voulu faire racheter mes crédits souscrits chez eux (mon logement principal et un investissement locatif) suite à une séparation et un divorce, que ce soit des banques ou des courtiers en assurance, tous m'ont fait comprendre qu'il s'arrachaient les cheveux avec le CIFD lors de la constitution de dossiers et force est de constater que dans la majorité des dossiers le CIFD a mis plus de quatre mois pour daigner apporter une réponse et transmettre les documents idoines.

J'ai trois expériences désastreuses avec cet organisme, je ne serai donc pas des plus impartial.

1. Dans le cadre d'une séparation et d'un processus de divorce, j'ai alerté le CIFD de la situation et des incidences que cette situation aurait sur les remboursements de prêts compte tenu que mon ex-conjoint, alors au chômage, ferait tout ce qu'il faut pour pouvoir devenir insolvable et déposer un dossier de surendettement. Dans mes demandes, je formulais le souhait du couple de vendre le bien en investissement locatif tout en allégeant la créance afin de ne pas être dans les difficultés financières le temps que vente se fasse. Comme pour Estelle88, la valeur du marché de mon bien étant, dans mon cas, très inférieure au capital restant dû, j'ai demandé au CIFD l'autorisation de mettre le bien en vente. Mon courrier transmis fin juillet 2018 n'a obtenu réponse et encore non officielle puisque donnée à l'oral qu'en décembre 2018. Moralité je pouvais mettre en vente mais serai quand même soumis au diktat du CIFD quand promesse de vente/sous-seing privé serait signée. Quand à des solutions pour alléger la dette... Passez-votre chemin et cela même avec les possibilités de report d'échéances inscrites au contrat.

2. Comme indiqué au CIFD près d'un an avant, mes prédictions de difficultés financières à venir se sont bien bien révélées justes avec un bien qui ne se vendait pas et des échéances impayées conséquences d'une nouvelle perte d'emploi de mon ex-conjoint et son dépôt d'un dossier de surendettement. Le CIFD a été très réactif puisque au bout de 2 mois d'impayés, les courriers portant inscription au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Peu d'empathie ni de solutions proposés par le CIFD hormis de puiser dans le capital d'une assurance vie nantie au profit de ce contrat du CIFD. Sous pression du CIFD, j'ai procédé à une demande de nantissement et de levée de fond en vue d'un remboursement des échéances impayées et d'un remboursement partiel du capital restant dû. La demande a été effectuée en septembre et n'a vu son aboutissement total qu'avec la levée de nantissement mi janvier, le versement des fonds en quelques jours et l'édition d'un nouvel échéancier que fin mars et actif depuis février en ayant pris soin de ne pas respecter leur propre échéancier (deux échéances dont le montant a été maintenu au montant initial et provoqué un rejet de prélèvement pour le second) et ainsi de prélever 72 € d'intérêts de retard pour une échéance impayée qu'ils ont eux même provoquée. Réclamation faite... mais sans remboursement de la part du CIFD.

3. La séparation d'avec mon ex-conjoint a fait que j'ai du conserver la jouissance du logement principal. Décembre 2019, j'ai demandé au CIFD un changement de domiciliation bancaire pour ce contrat pour lequel seuls mes revenus contribuent à rembourser le crédit d'autant que mon ex-conjoint a demandé dans sa requête en demande de divorce que je règle intégralement cette charge. Malgré un rappel effectué auprès du CIFD en janvier, ce dernier n'avais toujours pas transmis de mandat SEPA pour valider cette demande. Il a fallut que je fasse opposition au prélèvements sur compte joint puisque il allait devenir un compte indivis, des mises en demeure en septembre 2020 pour que le CIFD réagisse enfin... Enfin c'est bien vite dit car ils n'ont pas été capable de reporter correctement les informations portées sur le RIB fourni à chacune des correspondances. Je les ai mis en demeure de modifier le mandat SEPA et n'ont rien trouvé de mieux que de renvoyer par courrier le mandat SEPA erroné au domicile de mon ex-conjoint en lui divulguant ainsi mon numéro de compte bancaire personnel. Le CIFD, après avoir envoyé un courrier remerciant du retour du mandat SEPA, a mis en place un prélèvement sur mon compte personnel sans même que je ne signe de mandat SEPA puisque erroné et ni donné donc mon consentement. Afin de connaitre sur quels justificatifs le CIFD s'était basé pour mettre en place ce prélèvement, j'ai fait valoir mon droit à consultation et rectification de mes données personnelles début novembre tel que défini par le RGPD et par la loi informatique et liberté. Au bout d'un mois, pas de réponse ni courrier du CIFD. En janvier 2021, j'ai fait opposition au mandat SEPA et transmis une saisine à la CNIL qui a validé la saisine. A ce jour soit 6 mois après ma demande de justificatifs, je n'ai toujours pas eu de réponse du CIFD qui s'est empressé de faire une inscription au FIPC et qui maintenant veut m'envoyer en contentieux histoire de me mettre sous pression. Je suis donc à 1 an et demi pour un "simple" changement de coordonnées bancaires sans effet ni résultat.

Maintenant que mon second bien a reçu un offre d'achat, j'ai bien peur d'être, sous peu, dans la même situation qu'Estelle88... Ce qui ferai ma 4ème mauvaise expérience.

Donc en effet, la situation d'Estelle88 n'est pas un cas unique mais bien le reflet du fonctionnement du CIFD, organisme qui ne cesse de se restructurer, qui est difficile à contacter et sans compter les délais de rappel quand on leur demande de nous contacter, qui joue sur la peur du FIPC et des saisies, qui fait preuve d'un mutisme et de délais incommensurables qui conduisent ses clients à finir par laisser cet organisme toxique faire "à sa guise" sans respect du client.

babpom
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 12 sept. 2021, 12:15

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar babpom » 12 sept. 2021, 12:22

Bonjour,
Je suis dans la même situation que vous depuis le mois d'avril.
Je tente une dernier recommandé (je ne sais pas encore où l'adresser d'ailleurs...) avec le conseil de mon assureur au titre du conseil juridique, avec injonction de respecter le contrat.
Si je n'obtiens pas de réponse, j'engage une action en justice.
D'ailleurs, peut-être y a-t-il déjà en route une action collective? A voir.
Si quelqu'un à des infos à ce sujet, je suis preneuse.
Bon courage à vous et accrochons nous!

Elo73
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 24 sept. 2021, 17:02

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Elo73 » 24 sept. 2021, 17:07

Bonjour,
Je suis dans la même situation que vous depuis le mois d'avril.
Je tente une dernier recommandé (je ne sais pas encore où l'adresser d'ailleurs...) avec le conseil de mon assureur au titre du conseil juridique, avec injonction de respecter le contrat.
Si je n'obtiens pas de réponse, j'engage une action en justice.
D'ailleurs, peut-être y a-t-il déjà en route une action collective? A voir.
Si quelqu'un à des infos à ce sujet, je suis preneuse.
Bon courage à vous et accrochons nous!

Elo73
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 24 sept. 2021, 17:02

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Elo73 » 24 sept. 2021, 17:11

Bonjour je suis dans la même situation. Je dois signer un acte de vente mardi mais sans la levée d hypotheque cela m est impossible.nous les contactons depuis le mois de juillet impossible...
Ou en êtes vous ?
Comment pouvons nous nous retourner ?
Merci.

Elo73
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 24 sept. 2021, 17:02

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Elo73 » 25 sept. 2021, 07:02

Bonjour,

J’ai souscrit un prêt auprès du crédit immobilier de France en 2009. Aujourd’hui en 2021 je dois vendre. J’ai un acquéreur.
Jusque là tout va bien.
Mon notaire a fait une demande de mainlevée et de vente à perte auprès du CIF fin janvier (peu de perte).

Bonjour, avez vous réussi à avoir votre document?

Le problème est que le CIF ne répond pas. Multiple relance mail et téléphone ont été fait (quotidiennement depuis 2 semaines car le délai de réponse de 6 semaines est dépassé). La responsable du service a été prévenu par les chargés de clientèle qui sont au bout du fil. Même les conseillères m’indiquent que ce n’est pas normal.

La vente arrive bientôt à échéance. La non réponse risque de faire annuler la vente. Cela devient urgent.

Est ce que c’est déjà arrivé quelqu’un ? Est-ce que là non réponse vaut acceptation ? Quels sont les recours en cas d’échec de la vente à cause d’une non réponse ?

Je ne comprend pas comment un organisme de crédit qui ne s’occupe plus que du SAV de ses prêts en cours ne répond pas pour récupérer l’argent de la vente... Je n’ai jamais eu un seul incident de paiement.
Une chose est sure c’est que financièrement ça ne va pas pouvoir en rester là.

Merci pour votre aide

Esnoult
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 30 sept. 2021, 19:59

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Esnoult » 30 sept. 2021, 20:05

Crédit Immobilier de France à 6000 dossiers en retard. Je fais parti de ces dossiers comme vous sûrement. Je vous conseille de prendre un avocat.

Marcia EEcen
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 01 oct. 2021, 10:54

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Marcia EEcen » 01 oct. 2021, 11:06

Bonjour, nous sommes aussi dans la même situation.
Je suis Hollandaise, donc excuses pour les erreurs dans mon text. Notre vente de notre maison est décalée, parce que c'est impossible pour recevoir notre attention fin de pret. Avant nous êtes avec BPI, service impec, maintenant c'est terrible. Notre notaire a envoie chaque semaine de rappel, aucun réponse. Elle a commencer 02 Septembre. Maintenant j'ai un rdv avec un avocat.
Je sais pas faire autre chose et nous sommes aussi étrangères, donc plus difficile. Peut être quelqu'un autre a un idee???

Elo73
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 4
Enregistré le : 24 sept. 2021, 17:02

Re: Crédit immobilier de France ne répond pas

Messagepar Elo73 » 12 oct. 2021, 12:54

Alors moi j ai réussi à force de relancer à avoir l attestation de fin de prêt mais j attend toujours la main levee des hypothèques.j ai envoyer un recommandé de mise en demeure et je lance le mediateur de banque dès ce week-end. ...

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Banque - Crédit »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

En savoir plus