FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Recours après une panne

Rom974
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 15 juil. 2020, 14:46

Re: Recours après une panne

Messagepar Rom974 » 18 juil. 2020, 18:28

Sur le papier il y as écrit "acompte en chèque de ...€ sur vente Peugeot 208 hdi immatriculé ..-... -.. du 02/06/2016"

Ce papier servait de réservation et si je me désisté le vendeur m'as dit qu'il pouvait gardé le chèque, après si je voulais vraiment faire des manière, sur l'annonce il était dit que c'était une 1.4hdi alors que c'est une 1.6hdi, que le véhicule avait les rétro électrique alors qu'il sont manuel et que le véhicule était revisé et garanti alors que la dernière révision date du 26/10/2018

C'est surtout le revisé qui me pose un soucis vue que le véhicule ne roule plus

Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 19 juil. 2020, 09:35

le vendeur est un professionnel il suffit de lui demander les coordonnés du mediateur où il cotise.

moi je connais tout (mécanique ,réglementation)le garagiste ne connait rien.

votre préjudice est
1-remboursement du véhicule
2-immobilisation du véhicule:ce préjudice est SYSTEMATIQUEMENT oublié et vos défenseurs AUSSI(sauf pour le propriétaire d'une PORSCHE "cour d'appel de PARIS ou est une assurance "cour d'appel FORT de FRANCE" les autres on les prend pour des IDIOTS). Immobilisation véhicule signifie "le véhicule ne roule pas les conditions réglementaires" et non "avoir loué un véhicule"
3-prejudice moral et frais annexes
J’adore ce forum
Je suis fan

Voilà que les garagistes cotisent à un médiateur

Qu’avec une super valise à 4sous on voit toutes les pannes alors que Gérard 35ans de métier se galere tous les jours pour trouver des pannes sur des voitures de plus en plus complexes...

Et que le client a le droit à un préjudice moral pour la panne de voiture.

On en apprends tout les jours ici

C’est vraiment génial


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 19 juil. 2020, 15:11

:lol:

Suis plié de rire.

Et en plus on se connaît.
Bah voilà autre chose :D

Toi t’as de gros soucis vu ta prose.

Va vite prendre tes goûtes.

Je sens qu’il y a matière à passer de bons moments ici...

Rom974
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 15 juil. 2020, 14:46

Re: Recours après une panne

Messagepar Rom974 » 19 juil. 2020, 17:26

Bonjour et merci pour vos réponse,

Donc j'ai appelé mon assistance juridique, ils m'ont dit qu'il s'occupait de faire la lettre pour trouver un arrangement amiable ils doivent me rappelé dans la semaine.

Est-ce que je doit appelé le garagiste pour le médiateur ? (Je me suis renseigné sur Internet et tout professionnels doit en avoir un)

Pour le coup de valise sa va être difficile car la voiture ne roule pas et elle est chez un concessionnaire Peugeot (garage le plus proche que j'ai trouvé des dépanneurs qui ont emmener ma voiture)
Après je connais quelqu'un qui as une valise mais je sais pas si je peut aller au garage ou elle est et mettre un coup de valise comme sa surtout que la personne habite un peut loin.

Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 19 juil. 2020, 18:08

Alors

Vous pourrez utiliser un médiateur en effet,
Ce sont d’anciens avocats, et autres professionnel justice qui font cela au sein des tribunaux. Il suffit de les contacter c’est gratuit.

Arrêtez de lire tout et n’importe quoi ou mauvaise interprétation « internet « 
Téléphonez au tribunal.

Aucuns pro n’a de médiateur ça n’existe pas et c’est compréhensible.
Car un médiateur doit être impartial.
Comment un pro pourrait avoir son propre médiateur ?

Ensuite pour le reste, on est dans le ridicule j’en suis désolé.

Une courroie de distri cassée, on démonte le carter et on voit se ses yeux la pauvre courroie cassée et point.
Aucune valise de la plus haute technologie ne vous dira qu’elle est cassée.

Le reparateur va vous montrer cela et point.

Rassurez vous sur 1.4 et 1.6 Hdi, il y a des linguets, ce sont des « fusibles » en quelle que sorte.

En cas de casse de distri, il y a bien moins de travail.

Demander donc à voir les pièces démontée du kit distri qui ont conduis à ce constat de casse distri.

Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 19 juil. 2020, 18:20

@custode
t'as des compères qui tiennent le même langage que toi

on fait respecter les règles
Les loi sont faites pour être interprétées.

Sortir des bout de texte hors contexte, ce n’est pas dire la loi.

La loi c’est avant tout du bon sens.

justedroit
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 4366
Enregistré le : 19 août 2014, 18:46

Re: Recours après une panne

Messagepar justedroit » 20 juil. 2020, 05:49

Bonjour Rom974,
Sur le papier il y as écrit "acompte en chèque de ...€ sur vente Peugeot 208 hdi immatriculé ..-... -.. du 02/06/2016"

Ce papier servait de réservation et si je me désisté le vendeur m'as dit qu'il pouvait gardé le chèque, après si je voulais vraiment faire des manière, sur l'annonce il était dit que c'était une 1.4hdi alors que c'est une 1.6hdi, que le véhicule avait les rétro électrique alors qu'il sont manuel et que le véhicule était revisé et garanti alors que la dernière révision date du 26/10/2018

C'est surtout le revisé qui me pose un soucis vue que le véhicule ne roule plus
Cette réponse ne fait que confirmer ce qui coulait de source après que vous ayez dit avoir « posé » votre chèque de réservation.

Tout le monde l'avait déjà compris SAUF celui qui fabulait.

N'écoutez pas les élucubrations de Custode12000 disant tout et n'importe quoi, concluant que ce professionnel est un gentil garagiste alors que ses agissement sont ceux d'un es-croc.

Il y a des FAITS et les textes Loi qui s'y appliquent. Je me suis efforcé de vous de vous le démontrer, le reste n'est que du baratin.

Cet intervenant-là de peu de crédit, est une tâche dans ce forum.

Vous avez de la matière pour combattre. Pour faire simple, je vous ai cité un chemin juridique sur les quatre autres possibles que sont : le DEFAUT DE DELIVRANCE, L'ABUS DE FAIBLESSE et la TROMPERIE et pour cette dernière, au sens de l'article L121-1 du Code de la consommation qui dispose que :

« Une pratique commerciale est trompeuse si elle est commise dans l'une des circonstances suivantes :
2° Lorsqu'elle repose sur des allégations, indications ou présentations fausses ou de nature à induire en erreur et portant sur l'un ou plusieurs des éléments suivants :
b) Les caractéristiques essentielles du bien ou du service, à savoir : ses qualités substantielles, sa composition, ses accessoires, son origine, sa quantité, son mode et sa date de fabrication, les conditions de son utilisation et son aptitude à l'usage, ses propriétés et les résultats attendus de son utilisation, ainsi que les résultats et les principales caractéristiques des tests et contrôles effectués sur le bien ou le service ;
e) La portée des engagements de l'annonceur, la nature, le procédé ou le motif de la vente ou de la prestation de services ;


Et lorsque le délit de pratique commerciale trompeuse est constitué comme en l'espèce, le Législateur en la matière a prévu sa sanction aux termes de l'article L132-2 du Code de la consommation :

« Les pratiques commerciales trompeuses mentionnées aux articles L. 121-2 à L. 121-4 sont punies d'un emprisonnement de deux ans et d'une amende de 300 000 euros.
Le montant de l'amende peut être porté, de manière proportionnée aux avantages tirés du délit, à 10 % du chiffre d'affaires moyen annuel, calculé sur les trois derniers chiffres d'affaires annuels connus à la date des faits, ou à 50 % des dépenses engagées pour la réalisation de la publicité ou de la pratique constituant ce délit ».


C'est la raison pour laquelle, je vous ai suggéré de vous rapprocher d'une association de défense des consommateurs qui à la lecture de vos documents, déterminera précisément la base légale sur laquelle s'appuyer pour ne faire qu'une bouchée de cet énergumène le contraignant pour le moins, à participer aux frais de réparation de votre véhicule.

Ou bien de consulter un Conciliateur de justice ; cette action est gratuite.

Je vous ai tout dit, concluant ici.

Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 20 juil. 2020, 06:30

En clair

Commencez par aller constater la réalité de la panne en demandant de voir de vos yeux vu.

Ensuite, comme je vous l’ai dit,

Aller voir un conciliateur de justice en appelant le tribunal.

Ça va s’arranger

Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 20 juil. 2020, 06:41

En clair

Commencez par aller constater la réalité de la panne en demandant de voir de vos yeux vu.

Ensuite, comme je vous l’ai dit,

Aller voir un conciliateur de justice en appelant le tribunal.

Ça va s’arranger

L’urgence, si vous voulez que ça ne traîne pas, c’est de comprendre cette panne et d’essayer de faire éventuellement participer votre vendeur, soit financièrement soit par ses connaissances mecanique.

C’est pas en le traitant d’[Message Modéré] que vous allez y arrive.

Sachez que les conciliateurs de justice sont très bien et ne sont pas là pour appliquer la loi.
Mais pour trouver des compromis entre les gens et ce pour éviter un recours au tribunal.


Custode12000
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 243
Enregistré le : 11 juil. 2020, 18:32

Re: Recours après une panne

Messagepar Custode12000 » 20 juil. 2020, 13:09

@custode
inutile de noyer le poisson
le médiateur n'est pas le conciliateur de justice,au départ tu niais son existence comme par tu sais même que ce sont des anciens avocats etc etc
puis avec l'interface à 2 balles ....
puis il faut aller constater la panne alors que c'est déjà

@ROM
technique de négociation auprès du médiateur:relever tous les points négatifs du garage pour mettre la barre très haute.
1-sa profession est réglementée :s'il ne cède pas il aura des problèmes avec les autorités
2-l'immobilsation lui coutera très chère s'il ne cède pas
etc etc
mais ça ce n'est pas CUSTODE qui va l’écrire ,il sait seulement dire "il faut baisser la culotte aux garagistes"
Écoute

Essaye de faire un effort de rédaction déjà, que cela soit compréhensible.

Je n’ai jamais entendu parler d’immobilisation
à payer.

Je pense que médiateur et conciliateur, c’est la même chose.

Bon vent

Et remonte ta culotte on est pas intéressé merci

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Achat - vente véhicule d'occasion »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

En savoir plus