FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Les abonnés à des sites de rencontres sexuelles gratuites sont-ils punissables car ces sites font-ils du proxénétisme ?

Avatar du membre
SCHIZO GUÉRI
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 42
Enregistré le : 04 janv. 2024, 21:19

Les abonnés à des sites de rencontres sexuelles gratuites sont-ils punissables car ces sites font-ils du proxénétisme ?

Messagepar SCHIZO GUÉRI » 05 juin 2024, 17:15


LES ABONNÉ(E)S À DES SITES DE RENCONTRES SEXUELLES GRATUITES SONT-ILS (ELLES) PUNISSABLES CAR CES SITES FONT-ILS DU PROXÉNÉTISME SELON LA LOI ?

SCHIZO GUÉRI À WWW.SERVICE-PUBLIC.FR

Bonjour.

Il existe sur Internet des femmes qui proposent aux hommes des rapports sexuels gratuits mais pour cela il faut s'inscrire sur leur site et alors payer un abonnement à celui-ci (environ 1 € par jour). La définition du proxénétisme c'est prendre de l'argent par exemple à un homme pour le faire aboutir à un rapport sexuel par exemple avec une femme. Dans le cas où celui-ci consomme son rapport sexuel avec celle-ci sans promesse ni argent est-il alors malgré tout punissable ? Ce genre d'abonnement payant pour des femmes sexuellement gratuites selon la loi ou la jurisprudence est-ce ou n'est-ce pas du proxénétisme ? Celle-ci a-t-elle prévu une punition à ce sujet et pour qui : le proxénète, l'abonné au site, la femme sexuellement gratuite ?

Merci pour la réponse.

SCHIZO GUÉRI
Modifié en dernier par SCHIZO GUÉRI le 07 juin 2024, 23:17, modifié 2 fois.

Avatar du membre
SCHIZO GUÉRI
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 42
Enregistré le : 04 janv. 2024, 21:19

Les abonnés à des sites de rencontres sexuelles gratuites sont-ils punissables car ces sites font-ils du proxénétisme ?

Messagepar SCHIZO GUÉRI » 07 juin 2024, 22:36

Les abonnés à des sites de rencontres sexuelles gratuites sont-ils punissables car ces sites font-ils du proxénétisme ?

PLUME DE SCHIZO DIT GUÉRI À LA DIRECTION DE WWW.SERVICE-PUBLIC.FR

Mesdames, Messieurs,

Merci pour votre réponse que je vous rappelle en pièce jointe à ce présent message.

Je suis choqué par les termes de celle-ci à savoir : "Les éléments communiqués dans votre question ne nous permettent pas de vous apporter une réponse. Vous pouvez être rappelé par un informateur spécialisé du secteur JUSTICE d'Allô Service Public, service de renseignement administratif par téléphone.”

Si vous montrez ma question à n’importe quel adulte tout le monde la comprend très bien sauf bien sûr le personnel de www.service-public.fr.

Pouvez-vous me dire ce qui manque à celle-ci pour que l’un de vos informateurs spécialisé en justice puisse y répondre mais pas par téléphone car je veux des écrits qui restent et pas des paroles qui s’envolent.

Le sujet du proxénétisme et de la prostitution est gravissime non seulement pour moi mais aussi pour des millions de personnes et j’attendais votre réponse justement pour la déposer sur le forum de Que choisir.

Je suis surpris par certaines réponses de Service-public quel que soit le sujet et en particulier que celui-ci ait besoin sur son site de faire intervenir sa modération pour en réalité cacher des vérités utiles à toutes et à tous.

Je vous rappelle en P.-S. trois messages de moi-même à www.service-public.fr à la suite de votre demande à vos utilisateurs de vous faire part de leur expérience de celui-ci : mes deux derniers messages ont été censurés.

Cacher ce genre de contenu tout à fait légal aux Françaises et aux français qui vous visitent ou sont abonné(e)s à votre site c’est ça votre intelligence, votre moralité, votre justice, etc. ?

Ce n’est pas beau que ce soit de la part de l’État ou que cela soit de la part du personnel de cet État.

Une prompte réponse de votre part à ce courriel m’obligerait et d’avance je vous en remercie.

Recevez, Mesdames, Messieurs, mes salutations.

Le 7 juin 2024,

PLUME DE SCHIZO DIT SCHIZO GUÉRI


WWW.SERVICE-PUBLIC.FR À PLUME DE SCHIZO DIT SCHIZO GUÉRI

Bonjour,

Les éléments communiqués dans votre question ne nous permettent pas de vous apporter une réponse.

Vous pouvez être rappelé par un informateur spécialisé du secteur JUSTICE d'Allô Service Public, service de renseignement administratif par téléphone.

Demander à être rappelé Horaires d'ouverture : lundi et jeudi de 8h30 à 17h30, mardi et mercredi de 8h30 à 12h15, vendredi de 13h00 à 16h15.

Le service est gratuit.

Cordialement,

F. CLERGET

SERVICE PUBLIC.FR

PLUME DE SCHIZO DIT SCHIZO GUÉRI à WWW.SERVICE PUBLIC.FR

Mesdames, Messieurs,

Je vous prie de fermer vous-même mon compte Service public car je n'y arrive pas moi-même et vous donne mon autorisation pour cela.

Vos réponses ne pouvaient jamais en aucun cas solutionner mes problèmes même si je ne suis pas le seul du tout à avoir ceux-ci.

Ce n'est pas la première fois que j'écris à des sites tels que le vôtre dont par exemple celui : "Écrire au Président de la République".

J'ai commis une erreur à mon avis en m'adressent à des soi-disant conseillers tels que vous voire le Président de la République.

Je vous prie de m'en excuser et vous assure que cela ne se reproduira plus de ma part dans l'avenir : je ne suis pas de votre monde.

Recevez, Mesdames, Messieurs, mon souvenir le meilleur.

Le 17 juin 2023,

PLUME DE SCHIZO DIT SCHIZO GUÉRI


PLAINTE CONTRE X POUR LE MOTIF SUIVANT : MON MESSAGE PRIVÉ À SERVICE PUBLIC ETC A ÉTÉ COMMUNIQUÉ À MA FEMME SUR SON PORTABLE POUR NOUS FAIRE DU MAL

Mesdames, Messieurs,

Ma femme a reçu sur son portable une photo pour partie du contenu de mon dernier message privé à une liste collective de destinataires dont : Service public, des journalistes, des avocat(e)s, des dirigeant(e)s d’associations de psys, d’usagers en psychiatrie, de féministes, de partis politiques, etc. La loi sur le respect de la vie privée au sujet de celui-ci malgré ma mention d’avertissement sur celui-ci à ce sujet : “Courriel interdit de communication et de reproduction” n’a pas été respectée. Depuis 2021 lorsque je dépose un compliment sur le site médical de nombreux de mes médecins (ma psy, ma dentiste, etc.) aussitôt je suis alors censuré par Google, Blogger, Maps, etc. alors que ce que j’écris sur leurs sites est toujours parfaitement conforme aussi bien à leur charte qu’à la loi. J’ai appris par la télévision ceci : “Des féministes organisées en cellules sur Internet font la chasse aux cybercriminels puis leur font justice elles-mêmes […] Organisées en milices en ville elles agressent physiquement des gens dans la rue, à leur domicile, etc. car elles jugent alors ceux-ci machos !", etc. Cette photo pour partie du contenu de mon dernier message privé à une liste collective de destinataires dont Service public, etc. n’est certainement pas apparue par hasard sur le portable de ma femme mais de la part d’une ou de plusieurs personnes malveillantes vis-à-vis de nous deux. Je me permets de vous demander : que dois-je faire pour que ma plainte rédigée par moi-même car je m’exprime mieux alors ainsi puisse être jugée recevable lors de son futur dépôt ?

Croyez, Mesdames, Messieurs, à mes sentiments les meilleurs.

PLUME DE SCHIZO DIT SCHIZO GUÉRI

PLUME DE SCHIZO DIT SCHIZO GUÉRI À WWW.SERVICE-PUBLIC.FR

Bonjour.

En 2023 j’ai demandé à Service-Public comment faire pour que je puisse obtenir une expertise gratuite de la part d’un psychiatre près les tribunaux pour un avis de celui-ci qui pourrait peut-être aider ma femme car depuis notre mariage en 1973 ses médecins ne m’ont-ils pas tous toujours déclaré : “Votre femme est plus malade que vous !” ? Résultat : j’ai été interné cinq semaines en service dit libre à la suite d’une erreur et d’une faute médicales alors que j’avais auparavant rapporté des faits véridiques sur ma vie de couple au commissariat de Police de ma ville avec l’idée d’obtenir cette expertise psychiatrique conformément à l’avis de Service-Public à ce sujet. La police ne m’a écouté que même pas cinq minutes et m’a emmené à l’hôpital de ma ville pour un examen médical. Le premier hôpital à ce sujet n'a toujours pas depuis trois mois daigné communiquer mon dossier médical chez celui-ci aussi bien à ma généraliste qu’à mon psychiatre actuels. Le troisième hôpital à ce sujet a bien communiqué mon dossier médical chez celui-ci mais seulement qu'à mon psychiatre et que seulement pour partie et en rien à ma généraliste. De 1967 à 2024 je n'ai cessé d'être victime d'abus en psychiatrie et sur Internet de toutes sortes mais n'ai jamais pu bénéficier de l'aide juridictionnelle à ce sujet. Je peux porter plainte gratuitement sans avocat mais cela peut alors se retourner contre moi car pour se défendre la partie adverse peut alors mentir à la police, aux experts, à la justice, etc. Je ne suis pas sûr sans avocat d’avoir alors les bons arguments nécessaires pour alors pouvoir aussi bien me défendre de celle-ci que la contrattaquer. Je me permets de vous demander : si je perds mon procès combien devrais-je payer alors à celle-ci ? Merci pour votre réponse.

Le 2 juin 2024,

PLUME DE SCHIZO
Modifié en dernier par SCHIZO GUÉRI le 08 juin 2024, 09:37, modifié 1 fois.


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


Avatar du membre
SCHIZO GUÉRI
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 42
Enregistré le : 04 janv. 2024, 21:19

Les abonnés à des sites de rencontres sexuelles gratuites sont-ils punissables car ces sites font-ils du proxénétisme ?

Messagepar SCHIZO GUÉRI » 08 juin 2024, 08:18

WWW.SERVICE-PUBLIC.FR : QUELLE HONTE !

J’ai voulu déposé le message ci-dessous sur le site www.service-public.fr :

Plume de schizo dit Schizo guéri à www.service-public.fr

Cliquez sur les deux liens ci-dessous :

https://forum.quechoisir.org/les-abonnes-a-des-sites-de-rencontres-sexuelles-gratuites-sont-ils-punissables-car-ces-sites-font-ils-du-proxenetisme-t353746.html#p1230698

https://forum.quechoisir.org/les-abonnes-a-des-sites-de-rencontres-sexuelles-gratuites-sont-ils-punissables-car-ces-sites-font-ils-du-proxenetisme-t353746.html#p1231246

Ci-dessous la réponse reçue après le dépôt de mon message ci-dessus sur www.service-public.fr :

SERVICES PUBLICS+

Le site Services Publics Plus suspecte une tentative d'intrusion.

Un contenu malveillant a été détecté, merci d'utiliser le bouton retour arrière de votre navigateur afin de corriger votre contribution ou de modifier l'url par laquelle vous tentez d'accéder à cette page.

Merci de votre confiance.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

 


  • A lire aussi
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Vie privée »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : SCHIZO GUÉRI et 0 invité

En savoir plus