FORUM QUE CHOISIR
Que Choisir : Expert - Independant - Militant
retour au site

Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Jacout13
Consom'acteur ***
Consom'acteur ***
Messages : 88
Enregistré le : 07 nov. 2012, 17:39

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar Jacout13 » 01 févr. 2018, 17:41

Bonjour à tous,
Il y a un point soigneusement caché par Enedis car Linky est capable de suivre simultanément :
- la puissance active en kW (celle mesurée par les compteurs "électromécaniques" à rouleaux par exemple,
- la puissance "réactive" en KVAr,
- la puissance apparente en kVAh,
- le cosinus (Phi).
Il compte la puissance active en kWh, puis divise par le cosinus (phi) pour obtenir la puissance apparente en kVAh mais qui sont mentionnés en kWh sur la facture . Comme cosinus(phi) est inférieur à 1, c'est le jackpot : les factures sont augmentées sans avoir à changer les tarifs.

Moralité : ne pas croire Enedis et ses affidés et refuser le compteur Linky (c'est possible) qui est illégal.

samson-22
Consom'acteur ****
Consom'acteur ****
Messages : 240
Enregistré le : 20 nov. 2013, 10:28

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar samson-22 » 07 févr. 2018, 16:49

Non, c'est la puissance réelle qui est comptée au final pour faire tourner les index du compteur. Ou puissance "active" comme vous dites!
La puissance "réactive" correspond à sinus(phi), et la puissance "active" à cos(phi).
Ou si vous préférez : Pr = Pa * cos(phi). [Pr puiss. réelle et Pa puiss. apparente]
La puissance apparente n'est qu'apparente, et ce n'est pas nouveau, et c'est le produit de U (tension) par I (intensité)!
Le compteur électronique savait déjà afficher la puissance apparente ET la puissance réelle (2 rubriques différentes)!
Il en va différemment du seuil de dépassement de puissance "souscrite" (ex. 9 KVA), qui tient compte de la puissance apparente (ex. à partir de 9000 VA, Linky disjoncte).
Faites des essais avec votre compteur en créant un déphasage important, et vous verrez que la puissance "apparente" ne sert pas pour le comptage lui-même (progression des index)!


Que faire en cas de litige ?

UFC-Que Choisir
UFC-Que Choisir


angevin
Consom'acteur ***
Consom'acteur ***
Messages : 56
Enregistré le : 17 janv. 2014, 17:45

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar angevin » 12 avr. 2018, 18:59

Bonjour,
Dans peu de mois j'autoriserai le changement du compteur pour un dit "Linky ".
Ici le compteur tri actuel n'est plus le compteur à induction, et son disque bien connu, mais un plus récent ( 25 ans..) tout électronique. Un Schlumberger en l'occurence.
Par curiosité j'ai parcouru les forums de QC concernant ce linky tant décrié.
La polémique concernant la nocivité du "rayonnement" de ce compteur est surjouée.
Les courants porteurs sont utilisés depuis des décennies. ERDF et son tarif EJP par Ex.
Concernant la technologie de ce compteur, qui n'a rien de mystérieux en plus, regardez cette étude tech réalisée par un électronicien.
Elle est à mon avis accessible aux non électroniciens. Mais surtout,à mon avis, impartiale et techniquement irréprochable .
https://www.cpchardware.com/download/hw28_linky.pdf

OUI, comme les compteurs electroniques anciens, il est facile de mesurer les composantes d'un courant électrique (donc d'en déduire les puissances en jeu)
Sa fréquence en Hz, sa tension en Volts, L'intensité Active, réactive et apparente.
DONC: La puissance Active en Watts , la puissance réactive en voltampèresréactifs les VAR, et la puissance apparente en Voltampères : VA
En tant que particulier seule la P active nous intéresse, est utile au sens exact du mot et facturée! Ce sont les Watts.
Vous multipliez ça par le temps et vous avez l'énergie que vous avez consommée.
Pour le grand public celle ci s'exprime en KWh. (légalement en joules..)
Ce sont des KWh que vous payez, Exclusivement ! ! Linky ou pas
Même si les compteurs électroniques, comme Linky, mesurent les 3 puissances ( W, VAR, VA )
Votre contrat de fourniture élec est libellé en kVA . Ex: 3, 6, 9, 12 mais vous ne payez que la partie active de cette énergie donc les KW.
Les KVA conditionnent le reglage du disjoncteur général 15 A, 30A.. par ex.
A vous d'avoir une installation qui demande peu de VA mais essentiellement des Watts. C'est le cas de l'immense majorité des clients particuliers d'Engie


Le Linky intègre un relais de coupure, qui n'est pas un disjoncteur techniquement parlant, mais un relais de puissance. N'empêche que le mot disjoncteur est parfois utilisé pour qualifier ce relais.
Donc subsiste le disjoncteur d'abonné habituel, le vrai, et heureusement !
A la pose du Linky le monteur le surcalibre. Par Ex passe de 20A à 60A.
En cas de court circuit massif c'est lui qui assure la séparation du réseau.
Le relais interne du Linky n'a pas le pouvoir de coupure nécessaire sur surintensité violente ( en KA )
Son temps de réaction est plus grand que celui du disjoncteur de l'abonné.
Ce relais peut être sollicité par un dépassement de puissance par rapport à votre contrat, OU via ERDF.
Donc ERDF a la main sur votre connexion au réseau sans se déplacer (via les données transmises par courant porteur )
En cas de coupure par depassement, réarmez le relais en commande locale par appui prolongé.
Si ce depassement se repète pensez à remonter votre contrat ou... modifiez vos habitudes de conso.
Ce compteur Linky n'a rien de révolutionnaire. Je regrette que le téléreport (gratuit ) ai été abandonné. Là j'aurais pu gèrer mes installations en temps réel, au lieu d'un différé de 24h par consultation du serveur qui compile les données issues des Linky.
Linky transmettant les données de puissances ( W, VAR, VA ) et les temps, le gestionnaire du reseau ERDF pourrait, je pense, si vous avez trop de VAR donc de VA, vous inciter à compenser votre installation par des condensateurs ( classique en industrie et gros tertiaire ) .
Mais dans ce cas vous n'êtes plus le client habituel. Vous avez de raccordés des moteurs et des transformateurs Et ce à vide ou en charge.
Un interrogation subsiste..comment va réagir ce compteur qui voit circuler des courants issus d'onduleurs mono ou tri ..A voir .
Modifié en dernier par angevin le 12 avr. 2018, 23:09, modifié 1 fois.

angevin
Consom'acteur ***
Consom'acteur ***
Messages : 56
Enregistré le : 17 janv. 2014, 17:45

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar angevin » 12 avr. 2018, 19:17

A Samson 22..
Et non..vous faites erreur
Puissance réelle..ce na veut rien dire en electrotech . Puissance active.. oui !
Aucun compteur grand public qu'il soit mecanique (induction ) ou électronique, Linky inclus, ne prend en compte les VA en vue de facturation.
Chez un "gros client" on comptera les KWh et les KVARh. Les KVAh en decoulent.
Si trop de KVARh..penalités en vue. Donc le client investit dans une batterie auto ajustable de capas pour remonter son cos. ( Sans toutefois atteindre 1 car là risque de surtensions ravageuses par résonnance )
Cordialement.

theocourant
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 15
Enregistré le : 12 janv. 2012, 22:24

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar theocourant » 14 avr. 2018, 17:09

Merci pour ces considérations techniques qui pour m'intéresser ne règlent pas le problème que je rencontre depuis l'installation d'un compteur Linky ; naturellement sa remontée à ENEDIS s'est conclue par une réponse "votre problème ne peut pas nous être imputé , la puissance délivrée est restée inchangée ; c'est donc votre propre installation qui est en cause...contactez votre électricien."

Les lois du hasard sont redoutables, car il aura fallu qu'on me change le compteur pour que le lendemain même je découvre que l' installation électrique de mon habitation est paraît il défectueuse sans que cela ne soit manifesté en 13 ans!!

Est-ce plausible ? Cela montre en tous cas l'intérêt d'en tirer des conclusions pratiques pour les futurs bénéficiaires de l'installation d'un compteur Linky (dont moi même prochainement pour un autre logement);

En tant qu'abonnés exigeons

1er) un état des lieux complet (a) avant et après installation du compteur Linky permettant de vérifier le bon fonctionnement de toutes les prises, de tous les interrupteurs et celui du disjoncteur. Cet état des lieux doit être cosigné par Enendis et par l'abonné.

2ème ) En cas de réserves émises par Enedis avant installation, celle ci est suspendue à la mise à niveau de l'installation pour s'adapter au nouveau compteur ; les frais devront être pris en charge par Enedis (b), (sauf si l’installation n'est pas conforme aux normes en vigueur à la date de cet état des lieux préalable) ; si les équipements de l'abonné présentent un risque de dysfonctionnement en raison de leur ancienneté, une prime sera proposée par Enedis pour les remplacer.

3ème) En cas d'incident survenant après mise en service de Linky, entrainant le refus de signature de l'abonné, les réparations de l'installation seront effectuées et payées par Enedis (b), les dommages occasionnés sur les équipements de l'abonné seront dédommagés par Enedis


a) dans la pratique la pose du compteur s'effectue à la légère; un technicien d' un sous traitant d' Enedis sonne à l'habitation, recommande de débrancher les équipements sensibles (box, télé...), change le compteur et s'en va. C'est tout

b) c'est Enedis l'instigateur du changement de compteur

Avatar du membre
UBoth
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 14 avr. 2018, 15:09

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar UBoth » 15 avr. 2018, 08:31

Bonjour à tous et particulièrement à samson-22,
Depuis le 5 mars tous les vieux Compteurs Bleus de la résidence ont été remplacés par des Linky (Itron ou Landis), sauf un refus...
J'ai immédiatement voulu tester son comportement, contrat 6kVA (le disjoncteur est resté sur 30 A) j'ai monté en puissance la cuisinière/four avec toute la progressivité permise par le nombre de plaques/allures : 6000 VA rien, je continue et m'arrête à 7500 VA, tout fonctionne et la puissance apparente affichée est conforme à la notice de la cuisinière. Intrigué par les propos alarmistes je fais des recherches sur le Web, j'y ai trouvé une lettre d’ENEDIS en réponse au Maire de Villecresnes :
http://www.villecresnes.fr/wp-content/uploads/2017/12/ENEDIS-05122017144339.pdf
Il y est affirmé que pour un contrat de 6 kVA la coupure intervient au-delà de 7800 VA. En se basant sur l’exemple mentionné on peut faire le calcul pour les autres contrats (coefficient 1,3).
L’expérience des mécontents semble prouver que Linky coupe toujours avant le disjoncteur (lorsqu’il est resté sur le même calibre), apparemment il y a de la marge mais certainement moins qu'avant (le disjoncteur assurait une limitation "à la louche")...

Puis j'ai reçu de [email protected] le texte suivant :
"Le temps de coupure (en secondes) à une puissance P pour un compteur évolué Linky s’exprime de la façon suivante :
tcoup = Ent(log(1-(1,3*Pcoup/P)^2)/log(1-B))+1
avec B le terme de prise en compte d’historique (par défaut 0,008).
Ce temps de coupure n’existe que pour P > 1,3 Pcoup ce qui signifie que l’utilisateur bénéficie d’une capacité de surpuissance de 30 % avant toute coupure.
"

Soit : pour un contrat 6kVA coupure au-delà de 7,8kVA.
Dès le 1er VA supplémentaire le décompte de coupure s'enclenche :
7801 VA --> 17mn 10s
7815 VA --> 11mn 33s
8865 VA --> 3mn 06s
28815 VA --> 0mn 10s
C'est ce que donne la formule calculée dans un tableur...

Lorsqu'un particulier interroge ENEDIS on lui récite la "règle" des 6000 VA, lorsque c'est le Maire de Villecresnes on lui monte un bateau? Mon expérience semble prouver que non.
Si pour 6 kVA d’abonnement le Linky coupe à 7800 VA, cela fait 7800 W à cos phi=1 et, bien sûr, 6000 W à cos phi=0,769 il faut contenter tout le monde...
Modifié en dernier par UBoth le 18 avr. 2018, 15:23, modifié 5 fois.

unbravgars
Consom'acteur *****
Consom'acteur *****
Messages : 799
Enregistré le : 28 nov. 2010, 22:58

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar unbravgars » 15 avr. 2018, 14:08

bonjour,
merci pour ces infos.
J'ai un contrat 6 KVA, ENEDIS vient d''installer le Linky dans ma résidence. Je ne sais pas quelle idée saugrenue m'a prise mais étant présent au moment du remplacement j'ai demandé au technicien de passer mon disjoncteur principal (BACO) 30A en 45A, ai-je fait une erreur ? Je crois qu'ils n'ont pas terminé dans ma résidence, ne vaudrait-il pas mieux que je leur demande un retour aux 30A d'origine ? Quelles pourraient être les conséquences de rester sur 45A alors que j'ai un contrat 30A ? Je n'ai pas de chauffage électrique. Le cas échéant, le disjoncteur (BACO) étant à l'intérieur du domicile (privé) est-il autorisé de faire cela soi-même (ou faire faire par un électricien), il n'y a même pas de plombage.
Les Linky sont sur le palier.
Merci d'avance pour vos réponses.

Avatar du membre
UBoth
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 14 avr. 2018, 15:09

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar UBoth » 15 avr. 2018, 15:16

Bonjour unbravgars,
Dans pas mal d'endroits la pose du Linky s'accompagne du passage du disjoncteur sur 45A afin de faciliter un changement de puissance ultérieur sans déplacer un agent. Cela ne peut être fait que si la puissance maximale du raccordement s'y prête. Dans ce cas le fusible EDF rouge AD de la grille de répartition doit aussi être un AD 45A. Si la grille est équipée en AD 30A autant laisser le disjoncteur sur 30A. De toute façon le Linky coupera avant le disjoncteur, même sur 30A, en contrôle de puissance soutirée ; les courts-circuits francs feront disjoncter, autant garder sa sensibilité au disjoncteur mais ça joue sur des millisecondes...
Il serait intéressant que vous fassiez une montée en puissance au-delà de 6000 VA sans dépasser 7750 VA, ça devrait tenir.
A+
Modifié en dernier par UBoth le 28 avr. 2018, 16:44, modifié 2 fois.

Avatar du membre
UBoth
Consom'acteur **
Consom'acteur **
Messages : 11
Enregistré le : 14 avr. 2018, 15:09

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar UBoth » 15 avr. 2018, 16:08

Bonjour vivelapresse,
Les lois du hasard sont redoutables, car il aura fallu qu'on me change le compteur pour que le lendemain même je découvre que l' installation électrique de mon habitation est paraît il défectueuse sans que cela ne soit manifesté en 13 ans!!

Quel problème rencontrez-vous, quelles manifestations ? Où est-il exposé ?
Êtes-vous alimenté en mono ou triphasé ? Pour quelle puissance ?

rosyrosa
Consom'acteur *
Consom'acteur *
Messages : 1
Enregistré le : 31 mai 2018, 10:28

Re: Le dossier sur le compteur linky. Informations complémentaires

Messagepar rosyrosa » 31 mai 2018, 13:59

Bonjour,

Je ne sais pas comment écrire en MP, je suis interessée par votre exemple de lettre

Merci d'avance

Un problème juridique - Abonnement intégral Que Choisir + 4 questions juridiques

Retourner vers « Electricité - Gaz »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : akyrio, AnnieR, confucius et 1 invité

En savoir plus